Sus­pec­té de tra­fic, il nie toute im­pli­ca­tion

La Montagne (Vichy) - - REGION/FAITS DRIVERS - Se­her Turk­men

L’en­quête sur un tra­fic d’hé­roïne, dé­mar­rée le 9 dé­cembre 2016, s’est ache­vée par une im­por­tante opé­ra­tion de gen­dar­me­rie avec l’ap­pui du GIGN de Di­jon, le 21 juin der­nier, ave­nue Al­bert-Tho­mas, à Mont­lu­çon et avec l’in­ter­pel­la­tion d’un homme de 40 ans.

Le sus­pect a été pré­sen­té en com­pa­ru­tion im­mé­diate, hier, de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Mont­lu­ çon, tout comme son com­plice pré­su­mé, un Cler­mon­tois de 47 ans. Les deux hommes ont de­man­dé un dé­lai pour pré­pa­rer leur dé­fense. Ils sont main­te­nus en dé­ten­tion jus­qu’à l’au­dience ren­voyée au 20 juillet.

Pour le sub­sti­tut du pro­cu­reur de la Ré­pu­blique Emmanuelle Car­niel­lo, le Mont­lu­çon­nais est « le grand re­ven­deur » et le Cler­mon­tois, un client « par­mi les plus fi­dèles, qui re­ven­dait aus­si ». Ce der­nier a re­con­nu avoir ac­quis deux se­maines avant l’in­ter­pel­la­tion pour 22.100 € d’hé­roïne au­près d’une per­sonne dont il ne veut pas di­vul­guer le nom. Il s’agis­sait, af­firme­t­il, de fi­nan­cer sa consom­ma­tion per­son­nelle. 977 grammes d’hé­roïne ont été re­trou­vés chez lui.

Le Mont­lu­çon­nais nie toute im­pli­ca­tion. Les 40 grammes d’hé­roïne sai­sis à son do­mi­cile étaient des­ti­nés, à sa consom­ma­tion. Tout au plus dé­pan­nait­il, au­rait­il dé­cla­ré en garde à vue.

Les en­quê­teurs ont tou­te­fois re­le­vé de nom­breux va­et­vient à son do­mi­cile. Ils éva­luent son bé­né­fice heb­do­ma­daire à 2.300 €.

Dé­jà condam­nés à de lourdes peines pour tra­fic de stu­pé­fiants, les deux hommes en­courent vingt ans d’em­pri­son­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.