La pe­tite his­toire des France…

La Montagne (Vichy) - - Sports - Fran­cis La­porte

Pas en­core of­fi­ciel - il fau­dra la va­li­da­tion du co­mi­té di­rec­teur fé­dé­ral, le 30 juin - mais les France Es­poirs et Na­tio­naux de­vraient se jouer au Sta­dium Pel­lez, en fé­vrier 2018. Pe­tite his­toire des at­tri­bu­tions…

Lors­qu’un clic sur le site fé­dé­ral ré­vèle d’un coup, presque froi­de­ment, les at­tri­bu­tions des dif­fé­rents cham­pion­nats de France en salle pour l’hi­ver à ve­nir, il ou­blie, bien sûr, la pe­tite his­toire de ces der­nières. À l’image d’une ré­par­ti­tion 2018 qui a tour­né, avec sa­veur, au­tour du Sta­dium Pel­lez.

Cham­pion­nats de France Élite à… Lié­vin (17­18 fé­vrier 2018).

En­fin, le grand ren­dez­vous de la sai­son en salle va re­tour­ner dans son vieux fief aux ex­poutres fis­su­rées et dé­so­lé­ment fer­mé de­puis oc­tobre 2012. Mais, avant le Nord, les Élite ont, un mo­ment, mis le cap sur le Sta­dium Jean­Pel­lez…

Car, à l’ap­proche du mois de mai, une se­maine avant la dead­line de l’ap­pel à can­di­da­tures, la CSO, de­vant l’ab­sence de pos­tu­lant, a to­qué à la porte de l’en­ceinte au­bié­roise. Chez des Au­ver­gnats in­té­res­sés, eux, par la ve­nue des France ca­dets­ju­niors mais tou­jours de bonne com­po­si­tion et ré­ac­tifs.

L’an­cien pré­sident de l’Au­vergne, Alain Martres, a sai­si son bâton de pè­le­rin, l’ad­jointe aux sports, Ch­ris­tine Dulac­Rou­ge­rie, don­né son feu vert. Pour un re­tour au Pel­lez, une 10e édi­tion qui n’a vé­cu que quelques jours. Jus­qu’à un coup de té­lé­phone, coup de théâtre, du pré­sident de la FFA, An­dré Gi­raud, suite à la ré­cep­tion, hors dé­lai, de la can­di­da­ture nor­diste. Face à une nou­velle de­mande fé­dé­rale, en sens in­verse cette fois, Au­bière en em­pa­thie avec Lié­vin, cé­da gen­ti­ment la ré­ser­va­tion.

Cham­pion­nats de France ca­dets et ju­niors à… Mi­ra­mas (24­25 fé­vrier 2018).

Ayant can­di­da­té, à l’ori­gine, pour les ca­dets­ju­niors, l’Au­vergne te­nait la route. Sans pen­ser qu’un chan­ge­ment de date al­lait faire ca­po­ter son pro­jet bien conduit. Fixés au dé­part les 17 et 18 fé­vrier, mais re­pous­sés, en­suite d’une se­maine, les France « jeunes » tom­baient dès lors en même temps que… le All Star Perche de Re­naud La­ville­nie à la Mai­son des Sports de Cler­mont.

Non seule­ment le sa­me­di al­lait écar­te­ler les jeunes per­chistes entre leurs cham­pion­nats et le Perche Élite Tour mais le wee­kend par­tait pour vivre une concur­rence d’af­fiche sans intérêt voire mal­ve­nue.

La réunion du co­mi­té exé­cu­tif de la ligue Au­RA, le 29 mai, à Mou­lins, mit un terme à la pro­blé­ma­tique : fin de la can­di­da­ture. De France ca­dets­ju­niors qui vont « inau­gu­rer » le grand stade cou­vert d’athlétisme de Mi­ra­mas dont les clefs doivent être re­mises en oc­tobre pro­chain.

Cham­pion­nats de France Es­poirs et Na­tio­naux à… Au­bière (10­11 fé­vrier 2018).

Pas ac­té, non plus. Mais, à de nom­breux égards, dif­fi­cile à re­fu­ser de la part de la Fé­dé­ra­tion. D’au­tant que la seule can­di­da­ture dé­po­sée pour l’or­ga­ni­sa­tion des France Es­poirs et Na­tio­naux vient d’Au­vergne (en fait, ad­mi­nis­tra­ti­ve­ment, par la se­cré­taire gé­né­rale de l’Au­vergne Rhône­Alpes, Béa­trice Pfaën­der). « Les Es­poirs, no­tam­ment, ce sont trois an­nées d’âge avec les fu­turs grands de l’équipe de France ; c’est l’élite jeunes », sou­ligne d’avance avec plai­sir, Alain Martres, le vice­pré­sident de la ligue Au­RA et membre du bu­reau fé­dé­ral.

PHO­TO FRAN­CIS CAMPAGNONI

2016. Le 60 m hommes lors de la der­nière édi­tion des France Élite au Sta­dium Pel­lez. Après Lié­vin en 2018 et, a prio­ri, Mi­ra­mas en 2019, ceux-ci de­vraient re­ve­nir en 2020.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.