Un grand Bra­vo pour le Chi­li

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Trois tirs au but por­tu­gais, tous ar­rê­tés par Clau­dio Bra­vo : le gar­dien et ca­pi­taine du Chi­li a pro­pul­sé son équipe en fi­nale de la Coupe des Con­fé­dé­ra­tions en éli­mi­nant le Por­tu­gal de Cris­tia­no Ro­nal­do (0-0 a.p., 3-0 t.a.b.), hier, à Kazan.

Les deux na­tions par­ti­ci­paient pour la pre­mière fois à ce tour­noi des cham­pions conti­nen­taux, et c’est donc le Chi­li qui en connaî­tra la fi­nale do­mi­ni­cale à Saint­Pé­ters­bourg, face au vain­queur de la de­mie Al­le­ma­gneMexique dis­pu­tée ce soir.

Il s’agi­ra de la troi­sième fi­nale en trois ans pour la Ro­ja, qui a rem­por­té les édi­tions 2015 et 2016 de la Co­pa Ame­ri­ca, à chaque fois face à l’Ar­gen­tine de Mes­si, et à chaque fois... aux tirs au but. Et à chaque fois avec un ar­rêt de Bra­vo.

Hier, il a en car­ré­ment fait trois : le tren­te­naire a re­pous­sé les ten­ta­tives de Qua­res­ma, Mou­tin­ho et Na­ni, tan­dis que Vi­dal, Aran­guiz et San­chez réus­sis­saient les leurs. Bra­vo avait man­qué les deux pre­miers matchs du tour­noi, conva­les­cent, et été fau­tif lors du nul 1­1 face à l’Aus­tra­lie. Mais le voi­là en­core une fois le grand hé­ros de son pays.

Ques­tion grand hé­ros, Ro­nal­do, lui, n’au­ra même pas eu l’oc­ca­sion de ten­ter son tir au but, im­puis­sant. Il ne manque que deux titres dans son pal­ma­rès (si l’on ex­cepte l’Eu­ro­pa League), et cette « Coupe des Conf’ » s’éva­nouit donc pour lui.

Et ques­tion tirs au but, le qua­druple Bal­lon d’Or a connu un match contras­té. Il a sou­vent pris la pro­fon­deur cô­té gauche en pre­mière pé­riode, sans par­ve­nir à pi­quer dans l’axe. Alors il a joué col­lec­ tif, fixant les dé­fen­seurs ag­glu­ti­nés sur lui pour ser­vir un par­te­naire, comme ce bon bal­lon pour André Sil­va (7e). Une de­mi­oc­ca­sion à se mettre sous la dent, cette tête lar­ge­ment non ca­drée (5e). Mais au­cun tir du pied !

Il put en­fin frap­per après la pause, mais sans se mon­trer vrai­ment dan­ge­reux. Un tir puis­sant sur Bra­vo (58e), puis un coup franc au des­sus de la barre (65e), et un tir dé­vié en cor­ner au bout d’une belle contre­at­taque, où son égoïsme est re­pa­ru (72e). Une tête trop croi­sée aus­si (85e). Et c’était tout... Comme un sym­bole du sort qui al­lait s’abattre sur le match. Bra­vo Bra­vo, bye bye Ro­nal­do.

DÉ­CI­SIF. Clau­dio Bra­vo, le gar­dien et ca­pi­taine chi­lien a ar­rê­té tous les pe­nal­tys por­tu­gais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.