Les quatre bonnes rai­sons d’y croire

La ville fi­gure sur une carte fic­tive du Tour de France

La Montagne (Vichy) - - Allier Actualité - Pas­cal Lar­cher pas­cal.lar­cher@cen­tre­france.com

« La route de Lyon, une belle ar­ri­vée »

Yzeure ville étape du Tour de France ? Peut-être pas en 2018, comme l’a ima­gi­né un in­ter­naute, mais il y a des rai­sons de croire à son pro­chain pas­sage dans l’ag­glo mou­li­noise.

La carte du Tour de France 2018 fic­tive ima­gi­née par Mr Ni­co, sur le site Le grup­pet­to, fait le buzz : Yzeure fi­gure comme ville dé­part d’une étape ral­liant le col du Béal, di­manche 8 juillet.

Jé­rôme La­bonne, ad­joint aux sports, trouve ça « sym­pa » et rêve que ce pro­nos­tic se réa­lise. « Ce se­rait une agréable sur­prise, mais Yzeure n’est pas can­di­date pour 2018 car nous don­nons la prio­ri­té à d’autres in­ves­tis­se­ments spor­tifs », rap­pelle­t­il.

Mais il était en pre­mière ligne pour pous­ser le pro­jet d’ac­cueillir le Tour à Yzeure en 2015 et 2016. Jé­rôme La­bonne voit au moins quatre bonnes rai­sons d’es­pé­rer voir la Grande boucle pas­ser pro­chai­ne­ment dans la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion. 1

Le fait d’avoir dé­jà été can­di­dat. Nous avons can­di­da­té deux an­nées de suite, ça peut jouer. On était dans les tuyaux. Nous sommes sur le tra­cé. Mais je pense qu’il fau­dra se re­ po­si­tion­ner sur une ré­flexion d’ag­glo­mé­ra­tion les pro­chaines an­nées, faire une de­mande conjointe. Ac­cueillir avant une étape du Pa­ris­Nice est un bon signe. La ve­nue de gens d’ASO (Amau­ry Sport Or­ga­ni­sa­tion) aus­si. 2

Une po­si­tion géo­gra­phique cen­trale. Notre po­si­tion cen­trale est in­téres­ sante pour un dé­part d’étape ou pour une ar­ri­vée ­ dans nos com­munes, le scé­na­rio pri­vi­lé­gié se­rait une ar­ri­vée au sprint ­ avant un trans­fert du Tour dans les Alpes, en deuxième se­maine. L’ag­glo­mé­ra­tion pour­rait éga­le­ment choi­sie lors de l’étape fi­nale ar­ri­vant à Pa­ris. Nous pour­rions ac­cueillir un contre­la­montre, la veille de l’ar­ri­vée fi­nale. 3

Une lo­gis­tique adap­tée aux grands évé­ne­ments spor­tifs. Ici, nous avons les ca­pa­ci­tés lo­gis­tiques pour ac­cueillir ce genre d’évé­ne­ment dans de très bonnes condi­tions : ser­vices tech­niques, in­fra­struc­tures, com­mu­ni­ca­tion, as­so­cia­tions et bé­né­voles, po­lice mu­ni­ci­pale. 4

Des routes fa­vo­ri­sant le spec­tacle. La longue ligne droite de la route de Lyon, avec un cô­té Mou­lins et un cô­té Yzeure, fe­rait une très belle ar­ri­vée au sprint. Je pense aus­si à la route de Bour­gogne, re­la­ti­ve­ment large. La route de Mont­beu­gny, un peu val­lon­née en ar­ri­vant sur les Ozières, se­rait aus­si in­té­res­sante.

PHO­TO DR

105E ÉDI­TION. Le Tour de France 2018, tel que l’a ima­gi­né Mr Ni­co, sur le site Le grup­pet­to.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.