Des notes de jazz en épi­logue

Cour du soir laisse la place au ci­né­ma en plein air

La Montagne (Vichy) - - Arrondissement -

C’en est fi­ni de Cour du soir pour cette an­née. Le quar­tet de jazz de Pau­line Al­la a fer­mé le bal, ven­dre­di. Des séances de ci­né­ma en plein air vont prendre la suite.

Ven­dre­di der­nier, Cour du soir ti­rait sa ré­vé­rence. À 19 heures, dans la cour de l’école de mu­sique, le quar­tet de jazz de Pau­line Al­la a fait pas­ser un très agréable mo­ment au pu­blic nom­breux ve­nu l’écou­ter.

Cette for­ma­tion, créée il y a deux ans, est com­po­sée de Pau­line Al­la, saxo­pho­niste et pro­fes­seur à l’école de mu­sique, de Fran­çois Bru­nel, gui­ta­riste, de Pa­trick Vas­sort, contre­bas­siste, et de Marc Verne, per­cus­sion­niste. Ils in­ter­prètent des com­po­si­tions ori­gi­nales de Pau­line Al­la.

Le pro­gramme pro­po­sé ven­dre­di a al­ter­né des rythmes va­riés, en jouant sur une large pa­lette so­nore : afro­jazz, funk, rock, valse swing, la­tin.

Les quatre mu­si­ciens se sont jo­li­ment don­né la ré­plique en mon­trant toute leur vir­tuo­si­té à tour de rôle dans les mo­ments d’im­pro­vi­sa­tion.

Mo­ments de grâce

La phrase mu­si­cale qui consti­tue le thème in­tro­duit par le saxo­phone, se dé­ploie, s’égare, se re­trouve et re­prend. Les mu­si­ciens s’en­tendent à mer­veille et savent dis­til­ler des mo­ments de grâce dans les mor­ceaux de bra­voure avec les ara­besques ins­pi­rées du saxo, l’ému­la­tion en­dia­blée de la gui­tare et de la contre­basse et l’em­bal­le­ment maî­tri­sé des per­cus­sions.

PAU­LINE AL­LA QUAR­TET. Les quatre mu­si­ciens ont en­chan­té la cour de l’école de mu­sique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.