Les syn­di­cats dé­noncent un « hold-up in­ac­cep­table »

La FNSEA 03 et les Jeunes agri­cul­teurs de l’Allier in­quiètes des me­sures gou­ver­ne­men­tales

La Montagne (Vichy) - - Allier Actualité -

Le gou­ver­ne­ment vient de dé­ci­der de di­mi­nuer de 4 % les aides di­rectes à la pro­duc­tion agri­cole afin de pou­voir ver­ser les in­dem­ni­tés com­pen­sa­toires de han­di­cap na­tu­rel. La me­sure ne passe pas.

Un monde pay­san bour­bon­nais vent de­bout contre les an­nonces faites par le gou­ver­ne­ment, la se­maine der­nière, por­tant sur une di­mi­nu­tion des aides ver­sées, dans le cadre de la po­li­tique agri­cole com­mune.

La FNSEA 03 et les Jeunes agri­cul­teurs de l’Allier uti­lisent même le terme de « hold­up in­ac­cep­table opé­ré par le gou­ver­ne­ment ».

« Se­lon les dé­cla­ra­tions du mi­nistre, il manque 853 mil­lions d’eu­ros pour le ver­se­ment des in­dem­ni­tés com­pen­sa­toire de han­di­caps na­tu­rels (ICHN) », constate Gilles Ca­bart, le pré­sident de la FNSEA 03. Afin de pou­voir les ver­ser, le gou­ver­ne­ment a dé­ci­dé de di­mi­nuer de 4,2 % toutes les aides di­rectes à la pro­duc­tion. « Pour chaque ex­ploi­ta­tion du dé­par­te­ment, ce­la re­pré­sente une perte sèche entre 1.500 et 2.000 eu­ros par an. » Un mon­tant différent de ce­lui de l’État, qui évoque plu­tôt 900 eu­ros par ex­ploi­ta­tion.

Une mau­vaise nou­velle qui ar­rive dans un cli­mat d’in­cer­ti­tudes par rap­port à d’autres dé­ci­sions qui pour­raient être prises, mais aus­si de dif­fi­cul­tés fi­nan­ cières fortes pour les dif­fé­rentes ex­ploi­ta­tions.

Une dé­lé­ga­tion syn­di­cale a été re­çue lun­di ma­tin par le pré­fet de l’Allier, Pas­cal San­juan, mais aus­si la dé­pu­tée LREM de Vi­chy, Bé­né­dicte Pey­rol.

« Il ne s’agit pas d’ar­gent per­du pour l’agriculture, mais bien d’un ré­al­lo­ca­tion, pré­cise le pré­fet. J’ai de­man­dé un tra­vail conjoint à la chambre d’agriculture, la DDT mais aus­si la FNSEA, pour ci­bler pré­ci­sé­ment les mon­tants concer­nés. »

La FNSEA a pré­vu d’être par­ti­cu­liè­re­ment at­ten­tive aux pro­chaines dé­ci­sions du mi­nistre et n’ex­clut pas de dur­cir le mou­ve­ment.

PHOTO SÉVERINE TRÉMODEUX

CONTEXTE. Une mau­vaise nou­velle qui ar­rive dans un cli­mat d’in­cer­ti­tudes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.