Ney­mar, un at­ta­quant en plein jeu de piste aé­rien

Entre la Chine, Du­baï et l’Eu­rope, le brésilien de Bar­ce­lone fait mon­ter les en­chères

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Do­ha, Pa­ris ou Bar­ce­lone, mais où va Ney­mar? Lui-même s’en amuse : l’at­ta­quant brésilien du FC Bar­ce­lone, de re­tour de Chine, s’est si­gna­lé hier à Du­bai et a lais­sé en­tendre qu’il ren­trait en Es­pagne, alors que des mé­dias évo­quaient Do­ha ou Pa­ris.

Le grand ani­ma­teur du mar­ché des trans­ferts est res­té muet sur son ave­nir im­mé­diat, comme de­puis le dé­but du feuilleton qui a vu plu­sieurs mé­dias an­non­cer un trans­fert im­mi­nent vers le Pa­ris SG, qui se­rait prêt à ré­gler les 222 mil­lions d’eu­ros de sa clause de ces­sion au club ca­ta­lan.

Mu­tique sur le feuilleton dont il est le hé­ros, Ney­mar s’est en re­vanche ex­pri­mé sur les ré­seaux so­ciaux, ma­ni­fes­te­ment pour s’amu­ser des spé­cu­la­tions le concer­nant, en pos­tant plu­sieurs photos et vi­déos sur un mode ri­go­lard et mu­si­cal, en com­pa­gnie de quelques amis. Un jeu de pistes à l’at­ten­tion des jour­na­listes, des amateurs de foot et des 79 mil­lions en­vi­ron d’abon­nés de son compte Ins­ta­gram. Il a d’abord dif­fu­sé une vi­déo de lui at­ta­blé avec ses proches et af­fi­chant la géo­lo­ca­li­sa­tion « Du­bai, UAE » (Emi­rats arabes unis). Ce film de quelques se­condes a sans doute été tour­né dans le sa­lon pre­mière classe de l’aé­ro­port de Du­bai, au vu du mo­bi­lier et du dé­cor.

Sur une autre vi­déo, on voit le joueur se dé­pla­cer en chan­tant : « Je rentre à la mai­son! » Ney­mar chan­tonne lui aus­si puis s’écrie : « Il est par­ti, Bré­sil ! » et éclate de rire.

« Le FCB et l’en­tou­rage de Ney­mar confirment que le joueur rentre au­jourd’hui (mar­di) à Bar­ce­lone. Il s’en­traîne de­main (mer­cre­di) et re­prend une vie nor­male jus­qu’à ce que tout soit conclu », a twit­té en dé­but d’après­mi­di Mar­ce­lo Be­chler, le jour­na­liste brésilien qui le pre­mier avait par­lé d’un « ac­cord » entre « Ney » et le PSG.

La re­prise du Bar­ça, après sa tour­née amé­ri­caine de pré­sai­son cou­ron­née par une vic­toire contre le Real Ma­drid (3­2) sa­me­di à Mia­mi, est fixée à mer­cre­di ma­tin. « Ney­mar et tous les joueurs sont convo­qués à l’en­traî­ne­ment », a in­di­qué une source du club ca­ta­lan.

Une prime de 26 mil­lions d’eu­ros blo­quée

Le pro­chain match du Bar­ça est pré­vu lun­di pro­chain avec le Tro­phée Joan Gam­per, contre le club brésilien de Cha­pe­co­ense dé­ci­mé dans un ac­ci­dent d’avion en no­vembre der­nier. Le pre­mier match of­fi­ciel se tien­dra le 13 août contre le Real pour l’al­ler de la Su­per­coupe d’Es­pagne.

Des mé­dias avaient avan­cé que le joueur pou­vait se rendre à Do­ha pour y pas­ser sa vi­site mé­di­cale en vue d’un trans­fert au PSG, club dé­te­nu par un fonds sou­ve­rain qa­ta­ri.

Or, en rai­son de la rup­ture des re­la­tions di­plo­ma­tiques entre le Qa­tar et les Emi­rats arabes unis ré­cem­ment, il ap­pa­rais­sait hau­te­ment im­pro­bable que Ney­mar aille di­rec­te­ment à Do­ha de­puis Du­bai. Et même im­pos­sible qu’il s’y rende avec la com­pa­gnie Emi­rates en rai­son de la si­tua­tion di­plo­ma­tique.

D’autres mé­dias avaient as­su­ré que le joueur, par­tant de Chine, se ren­drait à Pa­ris sans pas­ser par Bar­ce­lone.

Ce mar­di, le club ca­ta­lan a par ailleurs confir­mé avoir blo­qué le paie­ment d’une prime de 26 mil­lions d’eu­ros à Ney­mar. « Ces 26 mil­lions d’eu­ros ont été dé­po­sés chez un no­taire en at­ten­dant de sa­voir si le joueur reste », a dit une source du Bar­ça.

SÉ­RIE. Ney­mar pro­pose chaque jour un nou­vel épi­sode.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.