Les im­ma­tri­cu­la­tions à toute vi­tesse le mois der­nier

Avec une hausse de 10,9 % par rap­port à 2016, les voi­tures neuves se sont très bien ven­dues

La Montagne (Vichy) - - France & Monde Actualités -

Les im­ma­tri­cu­la­tions de voi­tures par­ti­cu­lières neuves en France ont bon­di de 10,9 % en juillet par rap­port à juillet 2016, les construc­teurs fran­çais sur­pas­sant un mar­ché qui se porte bien, ont an­non­cé, hier, les construc­teurs au­to­mo­biles.

Cette crois­sance à deux chiffres dé­passe celle réa­li­sée en mai (+8,9 %) et en juin (+1,6 %). Les fa­bri­cants fran­çais se sont par­ti­cu­liè­re­ment dis­tin­gués : PSA a en­re­gis­tré une hausse de 12,71 % de ses im­ma­tri­cu­la­tions, tan­dis que Re­nault a fait en­core mieux avec +13,08 %, se­lon des chiffres du co­mi­té des construc­teurs fran­çais d’au­to­mo­biles (CCFA).

Au to­tal, 147.523 voi­tures par­ti­cu­lières neuves ont été mises sur les routes en juillet, por­tant à 1,28 mil­lion le nombre d’uni­tés im­ma­tri­cu­lées de­puis jan­vier, contre 1,23 mil­lion sur la même pé­riode en 2016 (soit +3,83 %), à nombre com­pa­rable de jours ou­vrés et en don­nées brutes. Le pre­mier se­mestre s’était conclu par une pro­gres­sion des im­ma­tri­cu­la­tions de 3 % par rap­port à la même pé­riode de 2016.

BMW et Ford s’af­fichent en re­cul

Par­mi les construc­teurs étran­gers, c’est le groupe ja­po­nais Toyo­ta qui en­re­gistre la plus forte hausse (+22,57 %) en juillet, sui­vi du groupe Ge­ne­ral Mo­tors (+19,09 %), Fiat Ch­rys­ler Au­to­mo­biles (+14,23 %), Hyun­dai (+13,13 %), Vol­vo (+10,31 %) et Nis­san (+10,20 %). Le groupe Volkswagen, à qui l’al­liance Re­nault­Nis­san a ra­vi la place de n° 1 mon­dial de l’au­to­mo­bile au pre­mier se­mestre en écou­lant 5,268 mil­lions de vé­hi­cules sur le mar­ché in­ter­na­tio­nal, af­fiche pour sa part une pro­gres­sion de ses im­ma­tri­cu­la­tions de 12,83 %.

Par­mi ceux qui ont ac­cu­sé un re­cul de leurs ventes fi­gurent le construc­teur al­le­mand BMW (­8,10 %) et l’amé­ri­cain Ford (­0,75 %).

Dé­but juillet, les construc­teurs au­to­mo­biles fran­çais ont ré­vi­sé à la hausse leur pré­vi­sion de crois­sance du mar­ché des voi­tures par­ti­cu­lières neuves pour l’an­née 2017 dans l’Hexa­gone, l’éva­luant main­te­nant entre 3 % et 4 %.

PHOTO AFP

PRO­DUC­TION. Des dé­bou­chés pour la pro­duc­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.