Les ef­fets spé­ciaux à cou­per le souffle du troi­sième vo­let de la tri­lo­gie

La Montagne (Vichy) - - Cinéma - Film amé­ri­cain de Matt Reeves, avec An­dy Ser­kis (2h20).

En voyant Cé­sar as­sis sur son che­val, ha­ran­guant ses lé­gions avant la ba­taille, vous pour­riez avoir l’im­pres­sion de re­gar­der un film sur une guerre ro­maine. Sauf que Cé­sar est… un chim­pan­zé.

Dé­jà sor­ti aux États­Unis, La Pla­nète des singes­Su­pré­ma­tie, le der­nier vo­let de la tri­lo­gie de science­fic­tion ins­pi­rée du cé­lèbre ro­man de Pierre Boulle (1963), est por­té par des ef­fets spé­ciaux à cou­per le souffle.

Les pri­mates di­gi­ta­li­sés sont l’oeuvre du stu­dio néo­zé­lan­dais Weta Di­gi­tal, fon­dé par le réa­li­sa­teur Pe­ter Jack­son, dont le tra­vail dans la tri­lo­gie Le Sei­gneur des an­neaux a mar­qué une évo­lu­tion ma­jeure dans le monde des ef­fets spé­ciaux.

Fil­mé au Ca­na­da dans les pay­sages sombres et en­nei­gés de l’Al­ber­ta et de la Co­lom­bie­Bri­tan­nique, le réa­li­sa­teur amé­ri­cain Matt Reeves a lâ­ché des singes à l’évo­lu­tion ful­gu­rante dans un monde di­vi­sé, bouillon­nant de rage.

Un groupe de sol­dats di­ri­gé par un co­lo­nel in­car­né par Woo­dy Har­rel­son lance une at­ taque dé­ci­sive pour dé­truire les singes une fois pour toutes.

Le film est por­té par An­dy Ser­kis dans le rôle qu’il re­trouve du ma­jes­tueux Cé­sar, tou­jours do­té d’une com­bi­nai­son grise et d’un dis­po­si­tif de re­con­nais­sance fa­ciale cap­tu­rant les moindres nuances de ses mou­ve­ments, gestes et émo­tions.

La Pla­nète des singes : Su­pré­ma­tie.

DÉ­CA­LÉE… et in­sup­por­table.

SF. Pri­mates di­gi­ta­li­sés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.