Les pa­ras sautent sur Vi­chy­Char­meil

La Montagne (Vichy) - - La Une - Mi­chel Pré­mo­sel­li mi­chel.pre­mo­sel­li@cen­tre­france.com

TRA­DI­TION. Les cham­pion­nats de France de pa­ra­chu­tisme se dé­rou­le­ront du 5 au 13 août, à l’aé­ro­drome de Vi­chy­Char­meil, qui est de­ve­nu leur quar­tier gé­né­ral.

SPEC­TA­CU­LAIRE. Près de 200 pa­ra­chu­tistes sor­ti­ront de trois avions, entre 2.000 et 4.000 mètres d’al­ti­tude, pour en­chaî­ner des fi­gures libres et im­po­sées.

L’es­pace aé­rien de Vi­chyC­har­meil se­ra la drop zone de di­zaines de pa­ras. Qui sau­te­ront du 5 au 13 août à l’oc­ca­sion des 60e cham­pion­nats de France.

e théâtre des opé­ra­tions. Au sol comme dans le ciel. L’aé­ro­drome de Vi­chyC­har­meil se­ra, une nou­velle fois la ca­pi­tale du pa­ra­chu­tisme, à l’image des an­nées pré­cé­dentes.

Au sol, tech­ni­ciens, juges, ca­mé­ra­men, mé­téo­ro­logues, in­for­ma­ti­ciens, vi­sion­neurs au­ront pour mis­sion de sur­veiller les évo­lu­tions des pa­ras. Qui se par­ta­ge­ront les titres en précision d’at­ter­ris­sage en com­bi­né, en vol­tige, free­style…

Dans l’azur du ciel de Vi­chyC­har­meil, les vol­ti­geurs sor­ti­ront, du 9 au 13 août, des en­trailles des trois avions por­teurs, et non des moindres pour en­chaî­ner fi­gures im­po­sées, libres, cho­ré­gra­phies à plu­sieurs après lar­gage entre 2.000 et 4.000 mètres d’al­ti­tude.

Des sauts entre 2.000 et 4.000 mètres d’al­ti­tude pour une vi­rée dans le vide

Dans l’es­pace aé­rien vi­chyC­har­meil, les no­rias des trois avions por­teurs se fe­ront en­tendre, chaque jour. Des deux « Cess­na Ca­ra­van » et du « Pi­la­tus », près de 200 pa­ras se jet­te­ront quo­ti­dien­ne­ment, pour une vi­rée dans le vide. Où ils en­chaî­ne­ront les sauts dans dif­fé­rentes dis­ci­plines. Vol re­la­tif à 4 et à 8, voile contact à 2 et à 4, chute libre, vol­tige, free­fly, free­style et précision d’at­ter­ris­sage se­ront au pro­gramme des cham­pion­nats de France.

Connu, re­con­nu et ap­pré­cié par les pa­ras, le site de Vi­chyC­har­meil se­ra une nou­velle fois leur QG. Et la bonne en­tente avec la Ville de Vi­chy n’est pas prêtre de se ter­mi­ner. Une con­ven­tion a, d’ailleurs, été si­gnée pour que ces cham­pion­nats se pour­suivent jus­qu’en 2020, avec en plus, un cham­pion­nat in­ter­ na­tio­nal.

« Les cham­pion­nats du monde ayant lieu à la même pé­riode nous privent des équipes de France A, ex­plique Ma­rieC­laude Fey­deau, vice­pré­si­dente de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de pa­ra­chu­tisme. Nous ver­rons jus­qu’au 13 août, la re­lève na­tio­nale avec, entre autres, les équipes de France B. Ce qui n’en­lève rien en qua­li­té à ces cham­pion­nats. Le nombre de li­cen­ciés reste constant, ce qui nous a per­mis de dé­po­ser, de­puis quelque temps, un dos­sier pour les Jeux olym­piques de Pa­ris en 2024. Nous res­tons en re­la­tion avec la fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale. »

Quant au vol en souf­fle­rie, il prend de l’am­pleur. C’est une nou­velle so­lu­tion d’entraînement pour les dis­ci­plines en chute (vol re­la­tif, free­style, Free­fly).

Vé­ri­table si­mu­la­teur de chute libre, il est un ou­til pour les pa­ra­chu­tismes pour leur per­fec­tion­ne­ment dans tous les do­maines en ef­fec­tuant des séances in­tenses (une de­mi­heure d’af­fi­lée au lieu d’un saut de 2 mi­nutes, Ndlr). Ce qui per­ met aux ama­teurs du vide de pro­gres­ser dans leurs ara­besques. Le spec­tacle a tout à ga­gner.

PHO­TO DO­MI­NIQUE PARAT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.