L’éva­dé fonce sur le po­li­cier

Sous la me­nace, le fonc­tion­naire a ti­ré à trois re­prises

La Montagne (Vichy) - - Région Faits Divers - Sté­phane Bar­noin ste­phane.bar­noin@cen­tre­france.com

Au vo­lant d’une voi­ture vo­lée, un dé­te­nu en fuite a failli per­cu­ter un po­li­cier qui ten­tait de l’in­ter­pel­ler, hier après-mi­di, à Beau­mont. Le fonc­tion­naire a ti­ré à trois re­prises. Mais l’éva­dé est par­ve­nu à prendre la fuite.

L’homme n’avait pas ré­in­té­gré le centre pé­ni­ten­tiaire de Riom de­puis plu­sieurs se­maines. Hier, il a fait une ré­ap­pa­ri­tion to­ni­truante, qui au­rait pu se sol­der par un bain de sang.

Vers 17 h 30, une pa­trouille de la bri­gade an­ti­cri­mi­na­li­té re­père un vé­hi­cule si­gna­lé vo­lé sur le par­king du pôle com­mer­cial « Champ Ma­dame », à Beau­mont, en bor­dure de la RD 2089. Le conduc­teur est une fi­gure très connue des po­li­ciers : ce Cler­mon­tois d’une tren­taine d’an­nées a dé­jà été in­ter­pel­lé et condam­né à de mul­tiples re­prises, no­tam­ment pour tra­fic de stu­pé­fiants.

Le fuyard n’au­rait pas été bles­sé

Écroué au quar­tier de se­mi­li­ber­té, il au­rait dû re­ga­gner sa cel­lule à l’is­sue d’une per­mis­sion de sor­tie, au prin­temps. Ce qu’il n’a pas fait.

Au mi­lieu du flux des clients, l’un des fonc­tion­naires de la BAC met donc pied à terre pour de­man­der au fuyard de s’ar­rê­ter. Mais au lieu d’ob­tem­pé­rer, l’éva­dé ac­cu­lé opte pour la fuite. En­ga­gé sur la seule et unique voie de sor­tie du par­king, il ac­cé­lère en di­rec­tion du po­li­cier en ci­vil. Ce der­nier sort son arme. Et fi­nit par ti­rer à trois re­prises avec son pis­to­let de ser­vice, comme la loi le per­met dé­sor­mais (*), alors que le vé­hi­cule n’est qu’à quelques mètres de lui. Il de­vra même se je­ter sur le cô­té, in ex­tre­mis, pour ne pas être écra­sé.

Les trois tirs ont sem­blet­il tou­ché l’avant de la voi­ture, qui est par­ve­nue à pour­suivre sa route. « On ne connaît pas en­core l’im­pact pré­cis de ces coups de feu. Mais a prio­ri, rien ne laisse pen­ser que le conduc­teur a été bles­sé », af­firme pru­dem­ ment Éric Maillaud, le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique, tout en confir­mant le dé­rou­lé des faits.

Comme tou­jours en pa­reil cas, une en­quête ad­mi­nis­tra­tive a été ou­verte pour pré­ci­ser les condi­tions de l’uti­li­sa­tion de l’arme par le po­li­cier. Hier soir, l’éva­dé était tou­jours ac­ti­ve­ment re­cher­ché par les forces de l’ordre.

(*) Un texte vo­té en fé­vrier 2017 au­to­rise les po­li­ciers à faire usage de leur arme sur un chauf­fard qui fonce sur eux.

PHO­TO FRANCK BOILEAU

BEAU­MONT. Le face-à-face entre le fuyard au vo­lant et les po­li­ciers s’est joué en plein après-mi­di sur le par­king de ce centre com­mer­cial, en bor­dure de la RD 2089.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.