Une jour­née dif­fi­cile pour Ch­ris­tian Faz­zi­no

La Montagne (Vichy) - - Sports Pétanque -

Sur ses terres, dans le bou­lo­drome qui porte son nom, Ch­ris­tian Faz­zi­no pres­sen­tait qu’il n’au­rait pas la par­tie fa­cile.

Ce­la s’est vé­ri­fié dès le quart de fi­nale avec l’op­po­si­tion re­dou­table de l’équipe de Ma­da­gas­car. Un ad­ver­saire qui a don­né du fil à re­tordre à la tri­plette que forme, pour ces Mas­ters, le Mont­lu­çon­nais avec le Belge Clau­dy Wei­bel et le Mal­gache An­driant­se­he­no. L’équipe s’en est sor­tie très dif­fi­ci­le­ment à 13­11 après avoir frô­lé la cor­rec­tion­nelle.

« Allez Ch­ris­tian »

En de­mi­fi­nale, mal­gré le sou­tien du pu­blic et des « allez Ch­ris­tian » qui tom­baient des gra­dins bon­dés, l’obs­tacle tri­co­lore était trop haut comme l’a re­con­nu Clau­dy Wei­bel : « Ils étaient au des­ sus. On n’a pas bien dé­mar­ré et après, ils ont été meilleurs que nous. Dans notre équipe, on n’ar­rive pas à bien jouer en même temps. Notre sou­ci aus­si, c’est qu’au­cun d’entre nous est un ti­reur pur (*) »

L’équipe a quand mar­qué cinq points qui lui per­mettent de res­ter en haut du clas­se­ment gé­né­ral au bout de quatre étapes. Pas sûr que ça suf­fise à conten­ter Ch­ris­tian Faz­zi­no : « Ça a été une jour­ née dif­fi­cile pour moi. Trop de pres­sion et on n’a pas bien joué. Pour­tant, on au­rait pu mieux s’en sor­tir. »

(*) Le qua­trième homme, le ti­reur ita­lien, Die­go Riz­zi joue­ra les pro­chaines étapes.

DE­MI-FI­NALE. Clau­dy Wei­bel (à gauche) et Ch­ris­tian Faz­zi­no ont cherché la so­lu­tion sans la trou­ver.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.