JOUR ET NUIT

La Montagne (Vichy) - - Vichy Vivre Sa Ville -

VI­CHY Suite aux quelques lignes pa­rues hier dans cette même ru­brique, la di­rec­tion du foyer-lo­ge­ment Our­ceyre tient à pré­ci­ser que l’homme, qui s’est ren­du à la po­lice, s’était in­tro­duit une pre­mière fois le 31 juillet à la ré­si­dence Les Mé­sanges, bâ­ti­ment at­te­nant au leur. Là, il avait vo­lé du nu­mé­raire. Il était en­suite ve­nu à Our­ceyre deux jours plus tard, avant d’y être stop­pé, et de re­par­tir aux Mé­sanges, par une porte com­mune aux deux éta­blis­se­ments. C’est à la suite de cette deuxième in­tru­sion que l’homme s’était li­vré de lui-même aux forces de l’ordre.

VI­CHY Mar­di après-mi­di, une bri­gade de po­lice a pro­cé­dé à des contrôles en sé­rie, dans les rues de Vi­chy. Trois vé­hi­cules se sont re­trou­vés en dé­faut d’as­su­rance. Un Vi­chys­sois de 30 ans, bou­le­vard des Graves, un Vi­chys­sois de 28 ans rue de Bour­gogne et un troi­sième de 35 ans, rue Pas­teur. Ven­dre­di à 18 h 30, un ac­ci­dent ma­té­riel de la cir­cu­la­tion s’est pro­duit Grand‘rue, à Gan­nat. Une conduc­trice a sta­tion­né son vé­hi­cule pour se rendre à la phar­ma­cie. Mais, n’ayant pas en­clen­ché le frein à main ou, en rai­son d’un dé­faut de ce der­nier, le vé­hi­cule, pla­cé en des­cente, s’est mis à rou­ler seul. Le pas­sa­ger res­té à l’in­té­rieur n’a rien pu faire. La voi­ture a per­cu­té deux autres vé­hi­cules en sta­tion­ne­ment, trois po­teaux de si­gna­li­sa­tion et la de­van­ture de la phar­ma­cie. Les dé­gâts sont uni­que­ment ma­té­riels.

ÉCHASSIÈRES Une ré­si­dence se­con­daire de la com­mune d’Échassières a été vi­si­tée, hier. Les gen­darmes de Gan­nat ont consta­té l’ef­frac­tion mais, la mai­son, in­ha­bi­tée, ne conte­nait pas d’ob­jets de va­leur. Ce­pen­dant, quelques ob­jets en cuivre ont été dé­ro­bés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.