Un fes­ti­val fes­tif qui rap­proche les gens

Le mé­lange de mu­sique, de théâtre et d’ini­tia­tives ar­tis­tiques s’achève au­jourd’hui

La Montagne (Vichy) - - Estivités - Ké­vin Re­naud

Le fes­ti­val «Hé­ris­son en fête» anime le vil­lage à l’al­lure mé­dié­vale de­puis jeu­di. L’évé­ne­ment mê­lant co­mé­die et mu­sique se ter­mine ce soir.

Après deux après­mi­di et trois soirs, le cin­quième fes­ti­val « Hé­ris­son en fête » se clôt au­jourd’hui. Cet évé­ne­ment, en réa­li­té en­fan­té d’une fête théâ­trale vieille de plus de qua­rante ans, se dis­tingue par son am­biance cha­leu­reuse.

Un ren­dez-vous convi­vial

« Cet évé­ne­ment or­ga­ni­sé par le Foots­barn théâtre est convi­vial », es­time Isa­belle, une vil­la­geoise par­ti­ci­pante qui a le sou­rire aux lèvres. « Il y en a pour tous les goûts et rien n’est obli­ga­toire ; on est libre d’as­sis­ter aux re­pré­sen­ta­tions que l’on veut », in­dique­t­elle.

L’am­biance par­ti­cu­lière du fes­ti­val se re­marque par son ou­ver­ture à toutes sortes d’ar­tistes… même à eux non pré­vus au pro­gramme. Ain­si, un groupe de mu­sique, for­mé il y a six jours par quatre jeunes d’ho­ri­zons di­vers, est ve­nu se gref­fer au fes­ti­val, ven­dre­di, après leur ren­contre au mar­ché du vil­lage. Mais la convi­via­li­té trans­pa­raît sur­tout grâce à la proxi­mi­té des or­ga­ni­sa­teurs et des Hé­ris­son­nais. De fait, plu­sieurs ha­bi­tants de la com­mune nous ont rap­por­té qu’ils don­naient tra­ di­tion­nel­le­ment un coup de main pour la mise en place et ce, avec plai­sir. « On n’est pas dans le mi­lieu ar­tis­tique, mais entre les ar­tistes et nous, il n’y a pas de bar­rières », nous ont­ils dit. Pour Pad­dy et Fred­die Hay­ter, le couple gé­rant la ma­ni­fes­ta­tion, cette col­la­bo­ra­tion avec les vil­la­geois fait par­tie de l’es­prit du fes­ti­val : « Nous sou­hai­tons que l’évé­ne­ment rap­proche les gens et qu’il soit ac­ces­sible à tous. Nous sommes ra­vis de mettre ain­si de la vie dans la com­mune. » Il vous reste en­core un jour pour pro­fi­ter de ce mo­ment de culture et d’échanges.

BER­NARD LORETTE

AR­TISTES. Co­mé­diens, mu­si­ciens et chan­teurs se cô­toient gaie­ment et avec sim­pli­ci­té pen­dant plus de trois jours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.