Ne pas ra­ter cette ou­ver­ture

Mar­seille ac­cueille Di­jon, ce soir (21 h)

La Montagne (Vichy) - - Sports -

A quelle place s’achè­ve­ra la pre­mière sai­son com­plète de l’ère McCourt ? L’Olym­pique de Mar­seille, ra­che­té en oc­tobre der­nier, dé­bute ce soir (21 h) à do­mi­cile contre Di­jon son cham­pion­nat, qu’il es­père ter­mi­ner à une meilleure place que la 5e ac­quise la sai­son der­nière.

a ré­cep­tion de Di­jon ne se­ra pas la ren­trée de l’en­traî­neur Ru­di Gar­cia et de ses joueurs. Ils ont dé­jà dis­pu­té un troi­sième tour pré­li­mi­naire d’Eu­ro­pa League face à la mo­deste équipe belge d’Os­tende (4­2, 0­0), qui a no­tam­ment per­mis à l’une des re­crues, le cham­pion de France mo­né­gasque Va­lère Ger­main, de se si­gna­ler par un tri­plé.

Mais c’est le cham­pion­nat qui va ser­vir de ré­vé­la­teur sur le ni­veau de cet Olym­pique de Mar­seille « nou­velle gé­né­ra­tion », ce­lui qu’a bâ­ti le « trium­vi­rat » com­po­sé par le pré­sident Jacques­Hen­ri Ey­raud, le di­rec­teur spor­tif An­do­ni Zu­bi­zar­re­ta et l’en­traî­neur Ru­di Gar­cia, grâce aux fonds de l’homme d’af­faire amé­ri­cain Frank McCourt.

Ce sont des joueurs d’ex­pé­rience qui ont été appe­ lés à la res­cousse pour ren­for­cer l’OM : outre le me­neur Di­mi­tri Payet et le vé­té­ran Pa­trice Evra, ar­ri­vés dès cet hi­ver en Pro­vence, le dé­fen­seur Adil Ra­mi, l’em­blé­ma­tique gar­dien Steve Man­dan­da, Ger­main et la sen­ti­nelle bré­si­lienne Luiz Gus­ta­vo ont dé­jà beau­coup de vé­cu au plus haut ni­veau.

Ces quatres nou­veaux, pres­sen­tis pour être ti­tu­laires dès ce soir, vont pou­voir ap­por­ter ce vé­cu à un groupe qui compte aus­si quelques belles pro­ messes, les mi­lieux Mor­gan San­son et Maxime Lo­pez ou l’ai­lier Flo­rian Thau­vin, au­teur l’an der­nier d’une belle sai­son sta­tis­tique (15 buts, 10 passes dé­ci­sives).

De quoi faire de l’OM, qui doit en­core se trou­ver un at­ta­quant et, si pos­sible, quelques élé­ments dé­fen­sifs, un can­di­dat au po­dium ? Ru­di Gar­cia ne s’est pas avan­cé au­tant, se conten­tant de dire qu’« il faut faire mieux que l’an der­nier et notre 5e place... »

Pour ce­la, il lui fau­dra bien né­go­cier sa deuxième par­tie de mer­ca­to, donc, mais aus­si son dé­but de cham­pion­nat, plu­tôt abor­dable lors des trois pre­mières jour­nées (ré­cep­tions de Di­jon et An­gers, dé­pla­ce­ment à Nantes) avant un pre­mier choc, le dé­pla­ce­ment chez les cham­pions de France en titre mo­né­gasques.

La sai­son der­nière, l’OM avait com­men­cé par un triste match nul contre Tou­louse (0­0), une dé­faite à Guin­gamp (2­1) et une courte vic­toire contre Lo­rient (2­0) avant de perdre à Nice (3­2).

Mais le club pho­céen était alors en­traî­né par Franck Pas­si, et n’avait sur­tout pas en­core la force de frappe fi­nan­cière que lui a ap­por­té son nou­veau pro­prié­taire Frank McCourt.

La ré­cep­tion de Di­jon, pri­vé des mi­lieux Meh­di Abeid (ge­nou) et An­tho­ny Bel­monte (che­ville), ain­si que de l’at­ta­quant Ju­lio Tavares, tou­ché aux ad­duc­teurs lors de la pré­pa­ra­tion, mais ren­for­cé par l’an­cien Lo­rien­tais Wes­ley Lau­toa, don­ne­ra une pre­mière in­di­ca­tion des pré­ten­tions mar­seillaise.

OM. Ro­lan­do et les Mar­seillais ne doivent pas man­quer ce pre­mier ren­dez-vous en cham­pion­nat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.