Man­ne­quins, ma­té­riaux et re­cherches

La Montagne (Vichy) - - Estivités -

Conce­voir les man­ne­quins sur me­sure qui en­dos­se­ront les cos­tumes lors des ex­po­si­tions du CNCS. C’est tout l’art du man­ne­qui­nage. Tous les man­ne­quins sont ain­si mi­nu­tieu­se­ment éla­bo­rés pour va­lo­ri­ser les vê­te­ments, mais aus­si pour mé­na­ger ces oeuvres sou­vent dé­li­cates qui de­vront sou­te­nir leur propre poids pen­dant plu­sieurs mois, le temps de l’ex­po­si­tion, usage pour le­quel elles n’ont pas été conçues. Dans un même sou­ci de pro­tec­tion, le man­ne­qui­nage em­ploie des ma­té­riaux chi­mi­que­ment neutres de conser­va­tion res­pec­tant la fra­gi­li­té des tex­tiles. Le man­ne­qui­nage consiste aus­si par­fois à re­créer des élé­ments man­quants (ju­pons, cor­sets…) pour com­plé­ter les cos­tumes. Une sorte d’al­chi­mie réus­sie entre connais­sances tech­niques et connais­sances de l’his­toire du cos­tume. Toute oeuvre ex­po­sée fait ain­si l’ob­jet d’une re­cherche scien­ti­fique des­ti­née à mieux la connaître. L’ob­ser­va­tion de la coupe et du mon­tage de chaque cos­tume four­nit de pré­cieux ren­sei­gne­ments, éven­tuel­le­ment com­plé­tés par l’exa­men de do­cu­ments ico­no­gra­phiques (pho­to­gra­phies, ma­quettes, des­sins). Cette étude mi­nu­tieuse est né­ces­saire pour réa­li­ser des ajus­te­ments in­dis­pen­sables sur le cos­tume. Mais aus­si pour res­ti­tuer au mieux l’uni­vers es­thé­tique et l’es­prit de l’époque dans les­quels ce­lui-ci s’in­sère.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.