CLAS­SIC Marc Bour­geois a une se­conde de ra­fler la clas­sique de l’été

La Montagne (Vichy) - - Sports Auvergne -

Alors qu’il était con­vain­cu que son manque de trai­ning ne lui per­met­trait pas de jouer la vic­toire dans l’Aveyronnaise Clas­sic, Marc Bour­geois a fi­na­le­ment réa­li­sé une ex­cel­lente per­for­mance.

Au­teur d’une bonne pre­mière jour­née, il a en­chaî­né sur un deuxième jour de course vic­to­rieux. Alors qu’il était en tête au pro­vi­soire en abor­dant l’ul­time étape, le pi­lote Outsiders Ya­ma­ha Racing a dû s’in­cli­ner et ter­mi­ner deuxième à 1,3 se­conde de Jérémy Tar­roux.

Ce­lui qui porte ha­bi­tuel­le­ment la cas­quette de team ma­na­ger a une fois de plus prou­vé son ef­fi­ca­ci­té entre les ban­de­roles mal­gré son manque de pré­pa­ra­tion. Marc Bour­geois. « J’avoue être éton­né. Lors de la pre­mière jour­née, je suis par­ti avec des mousses beau­coup trop dures et mes pre­miers chro­nos s’en sont res­sen­tis. La jour­née s’est ter­mi­née par un cross dans le­quel j’ai eu beau­coup de réus­site. Le len­de­main j’ai pu par­tir avec les bonnes mousses et j’ai rat­tra­pé mon re­tard, ter­mi­nant pre­mier de la jour­née et du clas­se­ment pro­vi­soire. Lors de la der­nière jour­née, je me suis pris au jeu et j’ai ten­té de gar­der l’avan­tage. Une pe­tite chute me pé­na­lise et le gros rythme de Jérémy ne m’a pas permis de res­ter lea­der. Je suis de­van­cé d’une se­conde et j’avoue re­gret­ter de ne pas y avoir cru plus tôt. Mal­gré tout, je suis évi­dem­ment très content de ce clas­se­ment. Main­te­nant, ma pause pi­lote est ter­mi­née, je re­prends mon rôle de team ma­na­ger car les ISDE ap­prochent et nous avons beau­coup de tra­vail sur place. »

PHO­TO D’AR­CHIVES THIER­RY NI­CO­LAS

ÉTON­NANT. Marc Bour­geois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.