Karl Lauk, un mois pour plaire !

La Montagne (Vichy) - - Sports Auvergne - Ra­phaël Ro­chette ra­phael.ro­chette@cen­tre­france.com

As­ta­na a pris à l’es­sai le jeune Es­to­nien du Team Pro Im­mo. Sta­giaire pro, KarlPa­trick Lauk a un mois pour faire ses preuves. Dmi­triy Fo­fo­nov ne lui ten­dra un contrat que s’il brille.

Entre Cler­mon­tois. Karl­Pa­trick Lauk, le ta­len­tueux sprin­teur es­to­nien du Team Pro Im­mo et Dmi­triy Fo­fo­nov, ma­na­ger d’As­ta­na, se sont ren­con­trés à Cler­mont, place de Jaude, en dé­but de se­maine der­nière.

Le jeune Es­to­nien, 20 ans, a si­gné un contrat de sta­giaire pro le liant avec l’équipe ka­za­khe du World Tour jus­qu’à la fin de la sai­son et le res­pon­sable de la di­rec­tion spor­tive d’As­ta­na a pu faire plus ample connais­sance avec sa re­crue lo­cale.

« J’ai vu dans ses yeux qu’il est mo­ti­vé et qu’il a hâte de rou­ler avec nous », confie le Cler­mon­tois d’ori­gine ka­za­khe au su­jet du fi­nis­seur li­cen­cié au VCCA Team Pro Im­mo Ni­co­las Roux, dont l’équipe fa­nion évo­lue en DN1.

« Il va vite et il passe les côtes »

En deux sai­sons avec Pro Im­mo, l’Es­to­nien s’est dé­jà consti­tué un pal­ma­rès en­viable en Élite (9 vic­toires en 2016 ; 4 dont le Tour d’Es­to­nie cette sai­son). Et Fo­fo­nov a dé­ci­dé de le tes­ter sur les conseils de l’en­tou­rage du cou­reur. « Pa­trick (Bu­li­don, ma­na­ger du Team Pro Im­mo) et Ta­nel Kan­gert (l’Es­to­nien chez As­ta­na de­puis 2011) m’ont par­lé de Lauk. Jaan Kir­si­puu, qui est sé­lec­tion­neur na­tio­nal (de l’équipe d’Es­to­nie) a vu Alex ( Vi­no­kou­rov, le grand pa­tron d’As­ta­na) à son su­jet. Lauk a du ta­lent, il va vite et il passe les côtes, on s’est dit : “pour­quoi pas ?”. »

À l’Es­to­nien de jus­ti­fier cette confiance en fai­sant la preuve de ses qua­li­tés, dans l’em­bal­lage fi­nal, bien sûr, mais pas seule­ment. « Il est ra­pide et c’est un cou­reur po­ly­va­lent, c’est ce qui nous in­té­resse », af­firme Fo­fo­nov, dont l’équipe n’est pas ar­ti­cu­lée pour les sprints, mais donne sa chance à ceux qui veulent bien la sai­sir.

Après sa par­ti­ci­pa­tion aux cham­pion­nats d’Eu­rope à Her­ning (Danemark) avec l’Es­to­nie, Lauk dé­bu­ te­ra son stage à Ham­bourg, à la Vat­ten­fall Cy­clas­sics, le 20 août. À son ca­len­drier, éga­le­ment, la Bre­tagne Classic, le 27 à Plouay, ain­si que « deux ou trois courses en Ita­lie », pré­cise Dmi­triy Fo­fo­nov.

« Qu’il nous montre ses ca­pa­ci­tés »

« Je l’ai en­ga­gé pour le mo­ment sur des courses qui se ter­minent au sprint, dans un groupe d’une cin­quan­taine de cou­reurs », ajoute le ma­na­ger d’As­ta­na, im­pa­tient de voir com­ment Lauk se dé­brouille­ra sur ces épreuves du World Tour. « On va le re­gar­der, dit Fo­fo­nov. C’est chez les jeunes qu’on doit re­cher­cher les cham­pions de de­main. »

Lauk en se­ra­t­il un ? En tout cas, l’Es­to­nien a son des­tin en main et la si­gna­ture d’un contrat de néo­pro dé­pen­dra de ses per­for­mances aoû­tiennes.

« Il faut qu’il nous montre ses ca­pa­ci­tés, son ca­rac­tère, sa force et sa fa­cul­té à in­té­grer un col­lec­tif. Et s’il réunit tout ça, pour­quoi pas ? » Une place pour­rait lui être faite au sein de l’équipe de Fa­bio Aru. Lauk en rêve. Il veut in­té­grer di­rec­te­ment le Pro Tour et il au­rait dé­cli­né une pro­po­si­tion que lui au­rait faite l’équipe de 2e division Del­ko­Mar­seille, se­lon Pa­trick Bu­li­don.

Ce­la ré­vèle l’am­bi­tion du jeune homme. Il vise très haut. Se sent­il ca­pable de grands ex­ploits ? Fo­fo­nov ai­me­rait avoir trou­vé en lui « le nou­veau Sagan ». L’ave­nir nous le di­ra.

PHO­TO THIER­RY LINDAUER

STA­GIAIRE. Le sprin­teur es­to­nien du Team Pro Im­mo au­ra quelques courses pros avec As­ta­na pour faire la preuve de son ta­lent et dé­ci­der le staff ka­zakh à le si­gner pour 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.