Discothèques et fes­ti­vals mis en sour­dine

La Montagne (Vichy) - - Jeux -

Discothèques et fes­ti­vals vont de­voir se sou­mettre à une ré­gle­men­ta­tion plus stricte concer­nant le ni­veau so­nore de la mu­sique qu’ils dif­fusent, se­lon une sé­rie de me­sures pu­bliées hier au Jour­nal of­fi­ciel, vi­sant à « pro­té­ger l’au­di­tion du pu­blic ».

Le ni­veau so­nore moyen, me­su­ré sur 15 mi­nutes, ne pour­ra plus dé­pas­ser 102 dé­ci­bels, alors que le ni­veau maxi­mal était fixé de­puis 1998 à 105 dé­ci­bels. Lorsque le pu­blic vi­sé est consti­tué d’en­fants jus­qu’à 6 ans, la li­mite est éta­blie à 94 dé­ci­bels. Les en­droits concer­nés de­vront af­fi­cher en conti­nu le ni­veau so­nore, l’en­re­gis­trer et te­nir ces en­re­gis­tre­ments à dis­po­si­tion en cas de contrôle.

Ces obli­ga­tions d’af­fi­chage et d’en­re­gis­tre­ment s’ap­pliquent à toutes les discothèques et tous les fes­ti­vals, ain­si qu’aux autres lieux dif­fu­sant de la mu­sique am­pli­fiée « à titre ha­bi­tuel » et dont la ca­pa­ci­té d’ac­cueil est su­pé­rieure à 300 per­sonnes. Le dé­cret com­porte aus­si plu­sieurs me­sures de pré­ven­tion : les lieux concer­nés de­vront « in­for­mer le pu­blic », « mettre à dis­po­si­tion du pu­blic à titre gra­tuit des pro­tec­tions au­di­tives » et « créer des zones de re­pos au­di­tif » du­rant les­quelles le ni­veau ne dé­pas­se­ra pas 80 dé­ci­bels. Se­lon le Centre d’in­for­ma­tion et de do­cu­men­ta­tion sur le bruit, « notre oreille com­mence à souf­frir sans que nous le sa­chions à par­tir d’une ex­po­si­tion à 85 dé­ci­bels pen­dant 8 heures ».

En France, 12 à 13 % de la po­pu­la­tion, soit 6 à 8 mil­lions de per­sonnes sont tou­chées par des pro­blèmes d’au­di­tion, se­lon l’as­so­cia­tion JNA qui or­ga­nise tous les ans une campagne de pré­ven­tion sur les risques liés au bruit.

AFP

NI­VEAU SO­NORE. Éla­bo­ra­tion d’un plan de pré­ven­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.