Dem­bé­lé, le po­ker men­teur

La Montagne (Vichy) - - Sports L'actu Nationale -

Où est pas­sé Dem­bé­lé ? La ma­chine à spé­cu­ler a été re­lan­cée hier après que l’at­ta­quant fran­çais, pres­sen­ti au FC Bar­ce­lone, a sé­ché l’en­traî­ne­ment à Dort­mund, pous­sant le club al­le­mand à an­non­cer son dé­part comme « peu pro­bable ».

«L

es re­pré­sen­tants du FC Bar­ce­lone ont fait une offre qui ne cor­res­pond ni aux va­leurs foot­bal­lis­tiques ex­tra­or­di­naires du joueur ni à l’état ac­tuel du mar­ché eu­ro­péen des trans­ferts », a in­di­qué le Bo­rus­sia Dort­mund dans un com­mu­ni­qué.

Stra­té­gie pour re­lan­cer la né­go­cia­tion ou échec dé­fi­ni­tif des pour­par­lers ? Le club al­le­mand, sans tran­cher, douche en tout cas pour le mo­ment les es­poirs du pro­dige de 20 ans : « Il ne faut actuellement pas s’at­tendre à un trans­fert du joueur au FC Bar­ce­lone. » Et dé­çu voire vexé se­lon le quo­ti­dien Bild, Dem­bé­lé a fait l’im­passe sur l’en­traî­ne­ment des « jaune et noir », hier.

« Il n’est pas ve­nu à l’en­traî­ne­ment au­jourd’hui nous avons essayé de le joindre, j’es­père que rien de grave n’est ar­ri­vé », a juste fait sa­voir l’en­traî­neur du BvB, Pe­ter Bosz, lors d’une confé­rence de presse. Le club a an­non­cé en­suite dans un com­mu­ni­qué lui in­fli­ger, en rai­son de son ab­sence « dé­li­ bé­rée », une sus­pen­sion jus­qu’à la fin du wee­kend. Il ne joue­ra donc pas de­main le match de Coupe d’Al­le­magne (DFB­Po­kal) contre le FC Rie­la­sin­gen­Ar­len. Le BvB as­sure par ailleurs que Dem­bé­lé est tou­jours dans la ville de Dort­mund « con­trai­re­ment à ce que disent cer­tains » mé­dias l’an­non­çant en route pour Bar­ce­lone.

150 mil­lions d’eu­ros

De­puis plu­sieurs jours des né­go­cia­tions sont en cours pour lais­ser par­tir Dem­bé­lé vers le club ca­ta­lan en rem­pla­ce­ment de Ney­mar, re­cru­té par le Pa­ris Saint­Ger­main pour une somme re­cord de 222 mil­lions d’eu­ros.

Peu après l’an­nonce évé­ne­ment du dé­part du Bré­si­lien, Bar­ce­lone avait dé­pê­ché à Dort­mund une dé­lé­ga­tion de né­go­cia­teurs, dont le di­rec­teur gé­né­ral du Club Os­car Grau et le di­rec­teur spor­tif Raul Sanl­le­hi, qui ne se dé­placent en gé­né­ral que pour les plus gros re­cru­te­ments.

Dem­bé­lé est l’une des nom­breuses cibles des Ca­ta­lans, mais au­cune piste n’a en­core abou­ti. Li­ver­pool a même ex­clu un trans­fert du Bré­si­lien Phi­lippe Cou­tin­ho.

Dort­mund, ap­pâ­té par le mon­tant re­cord du contrat de Ney­mar, a lui pla­cé le bon de sor­tie très haut. Tou­jours se­lon Bild, le Bo­rus­sia exi­ge­rait 150 mil­lions d’eu­ros pour lais­ser par­tir l’at­ta­quant fran­çais. Ce que Bar­ce­lone trou­ve­rait exa­gé­ré.

Si le contrat était fi­na­le­ment si­gné, Ous­mane Dem­bé­lé de­vien­drait le joueur fran­çais le plus cher de l’his­toire du foot­ball de­vant Paul Pog­ba, pas­sé de la Ju­ven­tus Tu­rin à Man­ches­ter Uni­ted pour 105 mil­lions d’eu­ros en 2016.

Un pos­sible re­cru­te­ment à Ma­drid est éga­le­ment évo­qué dans la presse spé­cia­li­sée.

Mais Dem­bé­lé a tou­jours eu le Bar­ça en ligne de mire. Il avait en ef­fet dé­jà été ap­pro­ché l’an­née der­nière, mais avait op­té pour un contrat de cinq ans à Dort­mund, afin de faire mû­rir dans un club moins ex­po­sé son jeu et son es­prit d’équipe. Le séisme Ney­mar a don­né le coup d’en­voi d’un jeu de chaises mu­si­cales entre les têtes d’af­fiche des prin­ci­paux clubs eu­ro­péens, à l’image d’un FC Bar­ce­lone af­fai­bli et à la re­cherche dé­sor­mais d’un nou­vel élé­ment pour ne pas lais­ser un de ses concur­rents pour la Ligue des cham­pions se ren­for­cer à son dé­tri­ment.

COUR­TI­SÉ. Ous­mane Dem­bé­lé in­té­res­se­rait le FC Bar­ce­lone, mais aus­si le Real Ma­drid.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.