Le mo­dèle co­opé­ra­tif fait ses preuves

En Creuse, une cin­quan­taine de pe­tits éle­veurs se re­groupent pour pé­ren­ni­ser leur ac­ti­vi­té

La Montagne (Vichy) - - Dossier Ferme Des Mille Veaux - Vir­gi­nie Mayet vir­gi­nie.mayet@cen­tre­france.com

Un an après l’ar­ri­vée des pre­miers veaux, les éle­veurs ac­tion­naires du centre d’en­grais­se­ment de Saint-Mar­tial-le-Vieux (Creuse) dressent un pre­mier bi­lan po­si­tif même s’ils re­grettent que les op­po­sants ani­ma­listes leur aient fait perdre du temps et de l’ar­gent.

Des car­casses de trac­teurs cal­ci­nés sont en­core pré­sentes à Saint­Mar­tial­le­Vieux, si­tué non loin de La Cour­tine (Creuse). Mais le bâ­ti­ment agri­cole in­cen­dié en dé­cembre der­nier se­ra bien­tôt re­cons­truit même si les éle­veurs ne savent pas en­core qui est à l’ori­gine de cet acte cri­mi­nel, qua­li­fié par Pierre Che­va­lier (*) « d’at­ten­tat » sur le centre d’en­grais­se­ment.

En même temps, se fé­li­cite le pré­sident de la SAS de Mille­vaches qui re­groupe cin­quante ex­ploi­ta­tions agri­coles, « nous al­lons en pro­fi­ter pour mo­der­ni­ser et amé­lio­rer Saint­Mar­tial grâce aux deux en­ve­loppes sup­plé­men­taires dé­li­vrées par la Ré­gion et le Pre­mier mi­nistre Ber­nard Ca­ze­neuve à la suite de sa vi­site en fé­vrier. Par exemple, ces sub­ven­tions ser­vi­ront à construire un bâ­ti­ment sup­plé­men­taire spé­ci­fi­que­ment dé­dié à sto­cker de la paille ».

Pé­ren­ni­ser les ex­ploi­ta­tions

Si le centre n’ac­cueille pour l’ins­tant que 400 veaux à cause de l’ac­tion en jus­tice me­née par le col­lec­tif d’op­po­sants ani­ma­listes L­PEA, les éle­veurs peuvent tout de même consta­ter que l’ou­til fonc­tionne bien et qu’il se­ra ren­table dès qu’il pas­se­ra à 800 veaux, sans doute dans les se­maines à ve­nir puisque les éle­veurs viennent de ter­mi­ner la construc­tion d’un plan d’épan­dage. Dé­jà les ache­teurs sont très sa­tis­faits de la qua­li­té et le pré­sident s’en­or­gueillit d’un bon taux de ro­ta­tion. 640 veaux ont été en­grais­sés de­puis un an. Les pe­tits veaux sont res­tés 222 jours en moyenne.

Puis, il y a le prix de vente qui est en­fin à la hau­teur pour les éle­veurs bo­vins. Il est ré­mu­né­ra­teur. « Si nous avons mon­té ce pro­jet, c’est tout d’abord parce que le contrat si­gné pour six ans avec Jean Ro­zé In­ter­mar­ché prend en compte le prix des ani­maux maigres ain­si que le prix de la nour­ri­ture », pré­cise Gil­bert Ma­zaud avant d’in­sis­ter sur le fait que l’ob­jec­tif de ce centre d’en­grais­se­ment ou ferme de Saint­Mar­tial est « d’amé­lio­rer le sort et de pé­ren­ni­ser les ex­ploi­ta­tions fa­mi­liales alen­tour. » Pas plus.

Or le sys­tème d’en­grais­se­ment n’étant pas vrai­ment ren­table, ils ont es­sayé d’en trou­ver un nou­veau. « Il fal­lait être créa­tif mais si ce pro­jet a pu mar­cher, c’est grâce aus­si au plan lo­cal de re­dy­na­mi­sa­tion lan­cé par la com­com et dont nous avons pro­fi­té. » Les agri­cul­teurs ont eu l’idée des pan­neaux pho­to­vol­taïques en lo­ca­tion. Ce qui leur fait éco­no­mi­ser une énorme somme sur leur loyer an­nuel.

Dé­ve­lop­per le tis­su éco­no­mique lo­cal

En­fin, troi­sième et der­nier élé­ment qui leur a per­mis de construire un pro­jet in­té­res­sant et in­no­vant, c’est le par­te­na­riat pas­sé avec Mé­tha éner­gie 23 qui prend en charge la construc­tion des mé­tha­ni­seurs. Ces der­niers sont dé­jà en train de sor­tir de terre. « La vente du fu­mier per­met­tra de fi­nan­cer la qua­si­to­ta­li­té de l’achat de paille li­tière », in­dique Gil­bert Ma­zaud. Les éle­veurs du pla­teau sont fiers d’avoir créé un mo­dèle in­no­vant et co­opé­ra­tif mais plus pe­tit qu’une co­opé­ra­tive puis­qu’il s’agit d’une as­so­cia­tion d’éle­veurs, à proxi­mi­té des fermes.

Dé­ve­lop­per le tis­su éco­no­mique lo­cal et as­su­rer un re­ve­nu dé­cent aux agri­cul­teurs c’est jus­te­ment ce qui a sé­duit Pas­cal Le­rous­seau, le nou­veau pré­sident de la Chambre d’Agri­cul­ture de la Creuse.

(*) Pré­sident de la Fé­dé­ra­tion na­tio­nale bo­vine de 1999 à 2014, il est l’ini­tia­teur du pro­jet de Saint­Mar­tial­le­Vieux.

PHO­TO MA­THIEU TIJERAS

AM­BI­TION. Les éle­veurs at­tendent avec im­pa­tience de pou­voir pas­ser, comme pré­vu, à 800 veaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.