Bi­got meurt au pied du po­dium, Ro­bert Mi­chon est qua­li­fiée

Au mar­teau, le Fran­çais est ar­ri­vé 4e de la fi­nal ; au disque, Ro­bert Mi­chon a fi­ni 4e des qua­li­fi­ca­tions

La Montagne (Vichy) - - Sports -

Le jeune Fran­çais Quen­tin Bi­got a pris hier la 4e place du lan­cer du mar­teau dans une fi­nale rem­por­tée par le Po­lo­nais Pa­wel Fa­j­dek, triple cham­pion du monde.

Après un ex­cellent concours de qua­li­fi­ca­tion ter­mi­né à la 4e place à seule­ment 4 cm du po­dium, Quen­tin Bi­got n’a rien lâ­ché mais il fi­nit à quelques cen­ti­mètres de la boite.

Dès sa pre­mière ten­ta­tive, Bi­got s’est pla­cé en tête du concours avec un jet à 77,05 m, mais les hommes forts de la dis­ci­pline se sont re­pris, avec no­tam­ment, Na­za­rof (77,22 m), l’An­glais Miller (77,31 m) ou en­core le Po­lo­nais No­wi­cki (78,03 m et ont chassé le Fran­çais du po­dium.

À sa troi­sième ten­ta­tive, Quen­tin Bi­got a ré­agi pour amé­lio­rer sa marque de 41 cm (77,46 m) et se per­mettre une troi­sième place et trois nou­velles ten­ta­tives. Mais c’était avant que le double cham­pion du monde Pa­wel Fa­j­dek ne mette la main sur le concours avec un lan­cer à 79,73 m.

Qua­li­fié pour trois es­sais sup­plé­men­taires, le Fran­çais a en­core sur­pris en amé­lio­rant sa marque à 77,67 m. Avec ce jet, il est re­mon­té sur le po­dium der­rière No­vi­cki (78,03 m) et Fa­j­dek (79,81 m). Dans les ul­times lan­cers, Quen­tin Bi­got s’est vu dé­pas­sé par Pron­kin (77,98) qui ar­rache l’ar­gent, de­vant No­vi­ki et loin der­rière le maître de la dis­ci­pline Fa­j­dek.

Tout se dé­roule éga­le­ment sans ac­croc pour Mé­li­na Ro­bert­Mi­chon. La vice­cham­pionne olym­pique du lan­cer du disque a ob­te­nu sans coup fé­rir son ti­cket pour la fi­nale dès son pre­mier es­sai (63,97 m), soit sa meilleure per­for­mance de 2017.

Ar­ri­vée à Londres après une pre­mière par­tie de sai­son mi­ti­gée en terme de ré­sul­tats, l’ex­pé­ri­men­tée Fran­çaise de 38 ans a une nou­velle fois dé­mon­tré qu’elle sa­vait se trans­cen­der lors des grands ren­dez­vous.

« Ce­la confirme les sen­sa­tions que je pou­vais avoir à l’en­traî­ne­ment, a ré­agi Ro­bert­Mi­chon. C’est de bon au­gure et en plus il y a en­core un peu de marge. C’est pas mal. Je n’ai pas vou­lu prendre trop de risques, le but c’était que ça tombe juste der­rière la ligne. Mes en­traî­neurs savent comment faire pour que j’ar­rive dans de bonnes condi­tions en cham­pion­nats. »

Les autres fa­vo­rites ont elles aus­si pas­sées le cut des qua­li­fi­ca­tions. La Croate San­dra Per­ko­vic, vain­queur des JO 2016, a fait très forte im­pres­sion et prou­vé qu’elle se­rait très dif­fi­cile à al­ler cher­cher puis­qu’elle a com­pos­té son billet avec un jet à 69,67 m, le meilleur lan­cer de l’His­toire en­re­gis­tré en qua­li­fi­ca­tions dans un grand cham­pion­nat.

MAR­TEAU. Le Fran­çais a ter­mi­né à la qua­trième place du concours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.