2017 Le Roi du sprint tire sa ré­vé­rence

Cette fois c’est la fin : le re­lais 4 x 100 m au­jourd’hui est la der­nière oc­ca­sion d’ad­mi­rer la lé­gende du sprint Usain Bolt, qui ti­re­ra sa ré­vé­rence à l’is­sue des Mon­diaux 2017. Usain Bolt s’aligne une der­nière fois sur le re­lais, ce soir (22 h 50)

La Montagne (Vichy) - - Sports -

Le stade olym­pique de Londres va vivre un mo­ment d’his­toire avec l’ul­time course du plus grand sprin­teur de tous les temps avant sa re­traite. Après avoir quit­té la scène sur le plan in­di­vi­duel sur une 3e place frus­trante en fi­nale du 100 m, rem­por­tée sa­me­di der­nier par le vé­té­ran amé­ri­cain Jus­tin Gat­lin (35 ans), le mo­nu­ment de l’athlétisme (30 ans) va ten­ter cette fois de soi­gner sa sor­tie et de réus­sir ses adieux en por­tant à 12 son re­cord de titres gla­nés en cham­pion­nats du monde.

Sur la ligne droite, le re­cord­man du monde du 100 m (9’’58) et du 200 m (19’’19) a cruel­le­ment pu me­su­rer le poids des ans. Il a payé une sai­son qui avait plus des al­lures de tour­née d’adieux que de vraie pré­pa­ra­tion pour un grand évé­ne­ment : avec seule­ment 3 courses au comp­teur et un seul pas­sage sous les 10 se­condes avant son ar­ri­vée dans la ca­pi­tale bri­tan­nique, Bolt avait fait le mi­ni­ mum. Il lui reste une op­por­tu­ni­té pour par­tir sur une belle im­pres­sion et per­pé­tuer son mythe. En cas d’échec, la fin se­rait un peu gâ­chée pour l’oc­tuple mé­daillé d’or aux JO.

La tâche qui at­tend Bolt et ses com­pa­gnons ja­maï­cains ne se­ra pour­tant pas des plus simples. Les Amé­ri­cains, em­me­nés par Gat­lin et son jeune et am­bi­tieux dau­phin Ch­ris­tian Co­le­man (21 ans), meilleur per­for­meur mon­dial de 2017 (9’’82), se­ront com­pli­qués à al­ler cher­cher. De re­tour au som­met du sprint, les États­Unis se­ront par­ti­cu­liè­re­ment mo­ti­vés pour mettre un terme à la do­mi­na­tion sans par­tage de la Ja­maïque sur le re­lais 4 x 100 m de­puis les Mon­diaux2009 et re­fer­mer ain­si pour de bon l’ère Bolt.

Alors que le pre­mier sport olym­pique se cherche un nou­veau porte­dra­peau ca­pable d’as­su­mer la suc­ces­sion du Ja­maï­cain aus­si bien sur le plan spor­tif que mé­dia­tique, un suc­cès de l’équipe amé­ri­caine avec le re­pen­ti Gat­lin à sa tête fe­rait tou­te­fois mau­vais ef­fet.

Le 2e titre mon­dial (après 2005) du cou­reur US, sus­pen­du à deux re­prises pour do­page au cours de sa car­rière, a en ef­fet je­té un froid et même le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale (IAAF) Se­bas­tian Coe a avoué que ce dé­noue­ment n’était pas « le scé­na­rio idéal » pour l’athlétisme, ré­ité­rant son sou­hait de voir mises en place des ra­dia­tions à vie. La po­lé­mique pour­rait donc re­dou­bler en cas de vic­toire amé­ri­caine.

Au contraire de Bolt, Mo Fa­rah a lui dé­ci­dé d’éti­rer un peu plus le plai­sir et ne di­ra au re­voir à la piste que lors de la fi­nale de la Ligue de dia­mant, le 24 août à Zu­rich, avant de se consa­crer aux épreuves sur route. Mais le qua­druple cham­pion olym­pique bri­tan­nique, dé­jà lau­réat du 10.000 m en ou­ver­ture des Mon­diaux, va tout de même es­sayer de mar­quer le coup en s’of­frant un 3e dou­blé 5.000­10.000 m aux Cham­pion­nats du monde, ce qui se­rait une pre­mière.

Autre épreuve à suivre : le saut en hau­teur dames où Ma­ria La­sits­kene n’a au­cune ri­vale. La Russe est tel­le­ment au­des­sus du lot qu’elle me­nace sé­rieu­se­ment le vieux re­cord du monde de la Bul­gare Stef­ka Kos­ta­di­no­va (2,09 m en 1987).

Ce se­rait la pre­mière mé­daille d’or de l’un des 19 ath­lètes russes au­to­ri­sés à concou­rir sous dra­peau neutre après la sus­pen­sion de leur pays en rai­son de l’exis­tence d’un sys­tème de do­page ins­ti­tu­tion­na­li­sé.

Le concours du ja­ve­lot pro­met éga­le­ment avec les Al­le­mands Jo­hannes Vet­ter et Tho­mas Roh­ler, de­ve­nus en 2017 les 2e et 3e per­for­meurs de tous les temps der­rière le my­thique Tchèque Jan Ze­lez­ny.

En­fin, L’Amé­ri­caine Ken­dra Har­ris­son re­trouve le théâtre de son re­cord du monde du 100 m haies (12’’20 en 2016) avec un dé­sir de re­vanche après avoir man­qué les JO de Rio à la suite de son échec aux sé­lec­tions US.

ADIEUX. Le Ja­maï­cain, troi­sième du 100 m, sa­me­di der­nier, vou­dra fi­nir, au­jourd’hui, sur une mé­daille avec ses com­pa­triotes du re­lais 4 x 100 m.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.