VERBATIM

La Montagne (Vichy) - - Magdimanche -

Voi­ci les deux pre­mières strophes de l’Ode au val­lon de Ché­ri­zy, par Vic­tor Hu­go. « Le voya­geur s’as­sied sous votre ombre im­mo­bile/Beau val­lon ; triste et seul, il contemple en rê­vant/L’oi­seau qui fuit l’oi­seau, l’eau que souille un rep­tile/Et le jonc qu’agite le vent. » « Hé­las ! L’homme fuit l’homme ; et sou­vent avant l’âge/Dans un coeur noble et pur se glisse le mal­heur/Heu­reux l’humble ro­seau qu’alors un prompt orage/En pas­sant brise dans sa fleur ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.