Cler­mont fait ses ven­danges avant l’heure

La Montagne (Vichy) - - Sports Football -

Cler­mont a mon­tré en­core un vi­sage plai­sant et conqué­rant ven­dre­di, à Va­len­ciennes (0-0). Mais, son manque d’ef­fi­ca­ci­té dans la sur­face ad­verse l’a pri­vé d’une vic­toire.

«Par son or­ga­ni­sa­tion son im­pact phy­sique, son jeu di­rect, Cler­mont nous a fait mal ».

Fa­ruk Had­zi­be­bic, l’en­traî­neur de VA, ne pou­vait que re­con­naître l’étouf­fante do­mi­na­tion de Cler­mont, ven­dre­di au stade du Hai­naut. No­tam­ment en pre­mière pé­riode.

Cler­mont, un peu comme contre Tours la se­maine pré­cé­dente et mar­di à Châ­teau­roux en coupe de la Ligue, a lar­ge­ment ga­gné aux points dans le Nord. « Je trouve même que l’on s’est créé en­core plus de si­tua­tions dan­ge­reuses dans la sur­face ad­verse que lors des deux der­niers matchs », es­ti­mait Co­rinne Diacre.

Mais cette fois, il a dû se conten­ter du mi­ni­mum. Car à Va­len­ciennes, la fi­ni­tion a en­core fait dé­faut du cô­té des Cler­mon­tois. Les­quels ont ven­dan­gé une bonne de­mi­dou­zaine d’oc­ca­sions franches. « Je se­rai in­quiet si on ne se créait pas d’oc­ca­sions, tem­père Ma­nuel Pé­rez. Ca va bien fi­nir par ren­trer », pré­dit l’an­cien Bres­tois adepte de la mé­thode coué.

Ven­dre­di, un joueur a sym­bo­li­sé le manque de réa­lisme cler­mon­tois : Ludovic Ajorque qui avait dé­blo­qué la si­tua­tion contre Tours. Au Hai­naut, le géant cler­mont (1,97 m) a été in­fluent dans le jeu de son équipe. Mais au­cun tir ca­dré sur huit ten­ta­tives, il a failli dans ce que l’on de­mande d’abord à un at­ta­quant : mar­quer. « S’il lui faut dix ou quinze oc­ca­sions pour la mettre au fond, il faut qu’il se créait dix ou quinze oc­ca­sions, a com­men­té à son su­jet sa coach. Il doit être un peu plus be­so­gneux et un peu plus pa­tient et per­sé­vé­rant. Et sur­tout, un peu plus juste dans la zone de fi­ni­tion. Mais il a les qua­li­tés. Il les a dé­jà dé­mon­trées ».

Evi­dem­ment, ce manque de réa­lisme, met un peu en exergue l’ab­sence de Ré­my Du­gi­mont*, le meilleur bu­teur du club, la sai­son der­nière (11 buts) dont les né­go­cia­tions con­cer­nant son trans­fert à Nan­cy traînent en lon­gueur.* Son ex­pé­rience et son adresse de­vant le but au­raient été utiles. Il se po­se­ra ra­pi­de­ment la ques­tion de son rem­pla­ce­ment si Cler­mont gâche en­core au­tant.

En re­vanche, ques­tion dé­fense, Cler­mont est ef­fi­cace en ce dé­but de sai­son.

Il n’a pas en­cais­sé le moindre but en quatre matchs of­fi­ciels. Seul Reims est en­core dans ce cas en L2. C’est un socle sur le­quel Cler­mont peut s’ap­puyer. En at­ten­dant de re­trou­ver le che­min des fi­lets ad­verses, il peut aus­si comp­ter sur son gar­dien Ber­nar­do­ni qui a fait des ar­rêts dé­ci­sifs en­core à Va­len­ciennes. Preuve aus­si que Cler­mont concède éga­le­ment des oc­ca­sions.

(*) Du­gi­mont n’est plus re­te­nu dans le groupe de­puis la ré­cep­tion de Tours (2 jour­née).

L’ombre de Ré­my Du­gi­mont a pla­né

PHO­TO LAURENT MAZURE

DÉ­FENSE. Ce­la a un peu chauf­fé dans la sur­face de Ber­nar­do­ni mais le gar­dien cler­mon­tois est en­core par­ve­nu à pré­ser­ver sa cage in­vio­lée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.