Le Puy pié­gé d’en­trée pour la pre­mière

Dé­faite des Po­nots face à Épi­nal (1­0), hier

La Montagne (Vichy) - - Sports Football -

Le Puy s’est fait sur­prendre dès la pre­mière jour­née de cham­pion­nat. Les Po­nots se sont in­cli­nés (1-0) face à Épi­nal, une équipe col­lec­tive et in­té­res­sante à jouer.

Hier, les hommes de Ro­land Vie­ra se sont mis en dif­fi­cul­té dès l’en­tame de match avec l’ou­ver­ture du score très tôt d’Épi­nal.

Pour­tant par­fai­te­ment lan­cés grâce à une réa­li­sa­tion de Meyer, à la li­mite du hors­jeu, qui pous­sait le bal­lon au fond en conclu­sion d’un centre contré puis re­dres­sé par Ces­tor au nez et à la barbe du gar­dien ad­verse (3e), les Spi­na­liens ont dû en­suite s’em­ployer.

Les Po­nots ont pro­duit du jeu, des re­dou­ble­ments de passes avec par­fois de longs bal­lons dans la pro­fon­deur à des­ti­na­tion de leur at­ta­quant de pointe mais sans tou­te­fois dé­sta­bi­li­ser le gar­dien ad­verse.

Le Puy pous­sait mais Épi­nal te­nait bon

À l’aise dans leur 4­1­4­1, les hommes de Xa­vier Col­lin n’étaient guère in­quié­tés. Ils hé­ri­taient même de plu­sieurs op­por­tu­ni­tés de creu­ser l’écart en ex­ploi­tant les es­paces lais­sés par leurs ad­ver­saires avec des re­mon­tées de bal­lon in­ci­sives. Seule­ment, les es­sais de Kon­té (19e), La­bih­ri (40e) étaient stop­pés par le por­tier alors qu’un centre fuyant de Co­lin (24e) ne trou­vait pas pre­neur pour un rien.

Entre­temps, les Po­nots avaient réus­si à se créer une oc­ca­sion de but avec un pe­nal­ty concé­dé par Shia­shia. Mais, Oli­vier Ro­bin sau­vait la mise en re­pous­sant la frappe de Ndoye (29e). Après la pau­ se, l’em­prise au­ver­gnate s’in­ten­si­fiait en dé­pit d’une re­prise de la tête de l’ex­cellent Tri­chard qui ve­nait per­cu­ter le mon­tant. Le­quel bu­tait dans la fou­lée sur le gar­dien vi­si­teur (52e, 53e).

Épi­nal s’arc­bou­tait dans son camp et ne par­ve­nait plus à res­sor­tir cor­rec­te­ment le bal­lon. Heu­reu­se­ment, Le Puy n’ar­ri­vait pas à faire fruc­ti­fier sa très large pos­ses­sion du bal­lon.

« On se met en dif­fi­cul­té en pre­nant tout de suite un but. Après c’était dif­fi­ cile sur un pe­tit ter­rain avec une nou­velle équipe en face qui vou­lait se mon­trer avec une grosse dé­bauche d’éner­gie et de la qua­li­té ath­lé­tique. Il y a de la frus­tar­tion de ne pas re­ve­nir au score et plus le match avance, plus c’est dif­fi­cile. Dans le conte­nu il y a des choses in­té­res­santes. On sait à quoi s’at­tendre », dé­cla­rait le coach du Puy. Les Spi­na­liens trem­blaient jus­qu’au bout mais c’étaient bien eux qui rem­par­taient la vic­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.