EN POLITIQUE

La Montagne (Vichy) - - France & Monde -

ESTROSI APPUIE JUPPÉ. Le maire LR de Nice, Ch­ris­tian Estrosi, a ap­puyé, hier, la sug­ges­tion d’Alain Juppé d’un rap­pro­che­ment de la droite et d’Em­ma­nuel Ma­cron en vue des élec­tions eu­ro­péennes. Et il a dit vou­loir re­cons­ti­tuer « une grande for­ma­tion cen­trale » de droite et de centre droit, « à l’image de ce qu’était l’UMP ». Au­rore Ber­gé, porte-pa­role du groupe La Ré­pu­blique en marche (LREM), qui avait sou­te­nu Alain Juppé lors de la pri­maire à droite, a af­fir­mé, hier, qu’il y avait « une com­mu­nau­té de va­leurs et d’idées » entre le maire LR de Bor­deaux et Em­ma­nuel Ma­cron.

LR ET LA « LISTE NOIRE ». Le par­ti Les Ré­pu­bli­cains de­mande « la pu­bli­ca­tion de la liste noire des pa­ra­dis fis­caux » et dé­sire mettre les pays qui y sont ins­crits à « la diète bud­gé­taire eu­ro­péenne », a fait sa­voir, hier, Philippe Ju­vin, porte-pa­role de LR, en évo­quant le « grand dé­bat sur les Pa­ra­dise Pa­pers ». LE QUESTIONNAIRE DU FN. Le Front na­tio­nal a dé­voi­lé, hier, sa « grande consul­ta­tion », un questionnaire de près de 80 ques­tions vi­sant à mieux connaître les adhé­rents (81.000 se­lon la di­rec­tion) et qui doit leur per­mettre de don­ner leur vi­sion du « nou­veau Front » de­vant émer­ger lors du Congrès de mars pro­chain. ILS QUITTENT LE PS. Les dé­pu­tés eu­ro­péens Guillaume Ba­las et Isa­belle Tho­mas, proches de Be­noît Ha­mon, ont an­non­cé, hier, leur dé­part du PS pour « s’in­ves­tir plei­ne­ment » dans le Mou­ve­ment du 1er Juillet (M1717) fon­dé par l’an­cien can­di­dat à la pré­si­den­tielle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.