« Il faut être un peu fou ! »

La Presse d'Armor - - SUR LE POUCE... -

Chaque se­maine, Cé­cile et Da­niel Ro­bert de Plouha casent leur tout pe­tit food truck sur les mar­chés de la ré­gion. Au me­nu de Gout’sa : des plats ty­pi­que­ment réunion­nais.

En pas­sant de­vant le pe­tit ca­mion de Gout’sa, les odeurs vous trans­portent à près de 10 000 ki­lo­mètres, sur l’île de la Réunion. Der­rière la vi­trine, des sa­mous­sas, nems, car­ry, plat de rou­gail, gâ­teau ba­nane-co­co…

Con­coc­tés le ma­tin même, dans la cui­sine em­bar­quée, par Da­niel et Cé­cile Ro­bert. « On pré­pare tout ici. On achète tous les jours les in­gré­dients sur le mar­ché, ex­cep­tés des épices et pro­duits que l’on trouve uni­que­ment à la Réunion comme le miel de lit­chi, la va­nille bour­bon ou le rhum Cha­rette. On épluche, on coupe et on cui­sine sur place. »

« Une forme de li­ber­té »

En plus des mar­chés du sec­teur, le couple se rend sur des sa­lons, fes­ti­vals où fêtes pri­vées. Un rythme ca­den­cé qu’il ne rom­prait pour rien au monde. « C’est beau­coup de tra­vail mais un food truck, c’est une forme de li­ber­té. » Cé­cile, fonc­tion­naire à la Poste, et Da­niel, me­nui­sier, ont quit­té leur tra­vail et leur île pour vivre de leur pas­sion cu­li­naire en Bre­tagne. « On est ve­nu pen­dant 30 ans en va­cances en France, et c’est ici qu’on vou­lait vivre. Le cli­mat, les gens, les pay­sages, tout nous plaît. »

Le chan­ge­ment de cap est ra­di­cal mais, comme le dit Ro­bert, « il faut être un peu fou dans la vie, il faut oser ! Et puis, je suis de la li­gnée du pre­mier Ro­bert, un cor­saire bre­ton qui s’est ins­tal­lé à la Réunion ! » Lui et son épouse, eux, ont fait le tra­jet re­tour. Ils re­partent au moins une fois par an sur leur île, pour voir la fa­mille et faire le stock de sa­veurs qu’on ne trouve que là-bas...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.