En piste pour le dé­pis­tage !

La Presse d'Armor - - KÊR PEMPOULL -

Venez dan­ser au pro­fit du dé­pis­tage du can­cer du sein, le sa­me­di 18 no­vembre à la salle des fêtes. Le co­mi­té paim­po­lais de la Ligue contre le can­cer y or­ga­nise un dî­ner dan­sant.

En ce mois d’Oc­tobre Rose, la Ligue contre le can­cer mène une cam­pagne d’in­for­ma­tion et de sen­si­bi­li­sa­tion sur le dé­pis­tage du can­cer du sein. Par­tout en France, les co­mi­tés lo­caux s’or­ga­nisent et à Paim­pol, les bé­né­voles ont choi­si d’or­ches­trer un dî­ner dan­sant, le 18 no­vembre. Date un peu dé­ca­lée, faute de dis­po­ni­bi­li­tés de la salle des fêtes en oc­tobre.

Au ta­rif de 30 €, la soi­rée com­prend un me­nu et une soi­rée dan­sante. Au me­nu : ter­rine de sau­mon, fon­dant de cha­pon à la sauce foie gras, mousse poi­re­sor­bet de fram­boise (kir, eau et ca­fé). Et en­suite, en piste…

« Pen­dant la soi­rée, on dif­fu­se­ra aus­si les images de la Tré­gor Rose et de la Pen­vé­nan Co­lor », pré­cise la res­pon­sable du co­mi­té de Paim­pol, Ni­cole Laurent. Les par­ti­ci­pants sont aus­si in­vi­tés à por­ter sur eux ou en ac­ces­soires une pe­tite touche rose, en clin d’oeil à l’évé­ne­ment.

Le dé­pis­tage, es­sen­tiel

D’après les der­niers chiffres de l’As­so­cia­tion pour le dé­pis­tage des can­cers en Côtes-d’Armor, « grâce au dé­pis­tage, la mor­ta­li­té des femmes at­teintes par la ma­la­die est ré­duite de 25 %, par rap­port à celles qui ne se font pas dé­pis­ter, re­trans­crit Ni­cole Laurent. Tout sim­ple­ment par ce que le can­cer est pris plus tôt ».

Chaque an­née en France, 49 000 femmes ap­prennent qu’elles sont tou­chées par le can­cer du sein. Il s’agit du can­cer le plus fré­quent et la pre­mière cause de dé­cès par can­cer chez la femme avec 11 900 dé­cès par an.

La mam­mo­gra­phie (ra­dio­gra­phie des seins) per­met de re­pé­rer un can­cer à un stade pré­coce, en l’ab­sence de tout symp­tôme. Cette dé­tec­tion pré­coce per­met d’aug­men­ter les chances de gué­ri­son.

Pas qu’entre 50 et 74 ans

Le dé­pis­tage or­ga­ni­sé, avec cour­rier à do­mi­cile, s’adresse aux femmes de 50 à 74 ans. « C’est dans cette tranche d’âge qu’il y a plus de dé­cla­ra­tions de ma­la­die. Pour au­tant, avant 50 ans, il est conseillé aux femmes qui ont des an­té­cé­dents fa­mi­liaux de se faire suivre. Et après 74 ans, aus­si ! » En Bre­tagne, les mes­sages de la Ligue contre le Can­cer portent leurs fruits puisque 66 % des femmes se font dé­pis­ter.

Pour par­ler dé­pis­tage et ma­la­die, quelle que soit la ma­la­die, la Ligue contre le can­cer tient une per­ma­nence tous les 1er mer­cre­dis du mois, de 14 h à 17 h, au centre hos­pi­ta­lier de Paim­pol (contact. 06 86 30 82 99). « Comme un peu par­tout en France, on a de moins en moins de per­sonnes à ve­nir, dé­plore la res­pon­sable. On ne fait qu’une per­ma­nence par mois, au lieu d’une toutes les se­maines. Et on a fer­mé celle de Plou­ha. » Pour­tant, huit bé­né­voles, tous for­més, se re­layent pour ap­por­ter écoute, conseils, orien­ta­tions et aide au mon­tage de dos­siers.

Sa­me­di 18 no­vembre, ils in­vitent les Paim­po­lais et ha­bi­tants des en­vi­rons à ve­nir fes­toyer pour la bonne cause. Avec une pe­tite touche de rose !

In­fos pra­tiques : dî­ner dan­sant le sa­me­di 18 no­vembre à la salle des fêtes. Ta­rif : 30 € par per­sonne. Ré­ser­va­tions avant le 5 no­vembre au 02 96 55 03 63 ou au 09 52 86 43 84. Billets aus­si en vente à : Es­pace Cultu­rel Le­clerc, Mai­son de la Presse, Cap Coif­fure Plou­nez.

Les bé­né­voles de la Ligue contre le Can­cer or­ga­nisent le 18 no­vembre un dî­ner dan­sant, au pro­fit du dé­pis­tage du can­cer du sein.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.