Des femmes en­ga­gées contre l’illet­trisme

La Presse d'Armor - - LE HAUT TRÉGOR -

Mar­di 7, au sein de la Li­brai­rie « Au Bel Au­jourd’hui », les dames de Soroptimist ont re­mis un chèque de 444 € à De­nis Si­da­ner, pré­sident de l’as­so­cia­tion lan­nion­naise « Lire et écrire » et ce, pour sou­te­nir l’ac­tion de cette as­so­cia­tion qui oeuvre sur le ter­ri­toire pour lut­ter contre l’illet­trisme.

Pour ré­col­ter cette somme, l’équipe de la pré­si­dente Jac­que­line Grim­bert a te­nu un stand de livre sur le mar­ché de Tré­guier, en sep­tembre, à l’oc­ca­sion de la Jour­née in­ter­na­tio­nale de l’al­pha­bé­ti­sa­tion (8 sep­tembre). « Les Tré­cor­rois sont très gé­né­reux, constatent les Soroptimist. Nous avons, non seule­ment ré­col­té des dons mais aus­si re­cru­té cinq bé­né­voles dont une ins­ti­tu­trice à la re­traite ».

Sou­tien fi­nan­cier

Ce sou­tien fi­nan­cier est im­por­tant pour l’as­so­cia­tion « Lire et écrire » car, celle-ci lutte contre l’ex­clu­sion en ai­dant les adultes qui ne se sentent pas suf­fi­sam­ment à l’aise avec la langue fran­çaise.

L’illet­trisme est une souf­france in­vi­sible. « En gé­né­ral, les illet­trés ne se montrent pas », dé­clare De­nis Si­da­ner.

En ef­fet, la per­sonne en si­tua­tion d’illet­trisme dis­si­mule ses dif­fi­cul­tés et met sou­vent en place des stra­té­gies de contour­ne­ment. « Il faut la ras­su­rer, créer un lien de confiance, pré­cise-t-il. C’est donc l’ap­pre­nant qui fixe son ob­jec­tif en fonc­tion de ses be­soins. Pour les at­teindre, nous consti­tuons des bi­nômes tu­teu­rap­pre­nant pour un ap­pren­tis­sage in­di­vi­dua­li­sé, évo­lu­tif et à do­mi­cile ».

La somme re­mise par les Soroptimist per­met­tra à l’as­so­cia­tion d’ac­qué­rir des ou­vrages et des dic­tion­naires qui se­ront re­mis aux ap­pre­nants. Une fa­çon de leur per­mettre de se fa­mi­lia­ri­ser avec le monde des livres, de fa­vo­ri­ser l’ac­cès à la lec­ture au­to­nome, de re­trou­ver le goût des mots, de se les ré­ap­pro­prier pour ne plus res­sen­tir la honte d’être te­nu à l’écart.

L’as­so­cia­tion est à la re­cherche de bé­né­voles. Contact : contact@lire-ete­crire.com

Un chèque de 444 € re­mis à l’as­so­cia­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.