La Baie de Paim­pol s’in­vite dans les dé­bats bud­gé­taires

La Presse d'Armor - - KÊR PEMPOULL -

Alors que les élus de GP3A dé­bat­taient sur les orien­ta­tions bud­gé­taires de 2018, l’alerte sa­ni­taire de la baie de Paim­pol a fait l’ob­jet de mises au point avec un leit­mo­tiv : l’ef­fort est im­por­tant mais doit se pour­suivre.

Le der­nier épi­sode de pol­lu­tion en baie de Paim­pol s’est lo­gi­que­ment in­vi­té lors du débat d’orien­ta­tion bud­gé­taire à Guin­gamp-Paim­pol Ar­mor Ar­goat Ag­glo­mé­ra­tion (GP3A).

Bri­gitte Le Saul­nier, ad­jointe à Paim­pol et vice-pré­si­dente à l’en­vi­ron­ne­ment, a rap­pe­lé à quel point la fer­me­ture de la baie por­tait un pré­ju­dice non seule­ment sa­ni­taire mais aus­si éco­no­mique au ter­ri­toire. « Nous avons 550 ha de parc à huîtres ».

Aides aux pro­fes­sion­nels

Yan­nick Le Bars (Lan­loup) a aus­si re­gret­té « l’im­pact in­di­rect sur l’image de l’huître de Paim­pol ».

Avec Bri­gitte Le Saul­nier, il a ren­con­tré les re­pré­sen­tants du Co­mi­té Ré­gio­nal Con­chy­li­cole. Un dis­po­si­tif d’ac­com­pa­gne­ment se met en place avec la Ré­gion pour sou­te­nir les pro­fes­sion­nels en dif­fi­cul­té sous forme d’avances fi­nan­cières.

Yvon Si­mon, élu ploué­ze­cain, a tou­te­fois te­nu à tem­pé­rer les consé­quences de l’épi­sode sur l’éco­no­mie os­tréi­cole. « Ac­tuel­le­ment, quatre en­tre­prises sont im­pac­tées par le phé­no­mène, la plu­part des os­tréi­cul­teurs sont de l’ex­té­rieur et ont les moyens de se re­tour­ner ailleurs ; de plus, le mois de fé­vrier n’est pas le plus sa­tu­ré com­mer­cia­le­ment ».

Frus­tra­tion

Un autre ef­fet col­la­té­ral a été évo­qué par Phi­lippe Cou­lau (Ploué­zec) : « c’est main­te­nant que les gens ré­servent pour leurs va­cances et la troi­sième oc­cur­rence sur Google pour Baie de Paim­pol, c’est « pol­lu­tion » ».

La frus­tra­tion des élus est sen­sible, et par­ti­cu­liè­re­ment chez ceux de l’an­cienne com­mu­nau­té de Paim­pol-Goë­lo.

De­puis 2009, ils ont af­fec­té des mil­lions d’eu­ros à la reconquête de la qua­li­té de l’eau de la baie. Phi­lippe Cou­lau en­core, a rap­pe­lé que la zone (es­tuaire du Trieux, baie de Paim­pol et Bré­hec) avait été clas­sée à en­jeu sa­ni­taire en 2013.

« Nos ef­forts sont co­los­saux »

Même dis­cours de Ja­cky Gouault (Paim­pol) : « On fait des in­ves­tis­se­ments de­puis long­temps avec des bud­gets consé­quents pas­sés et à ve­nir ; ça passe aus­si par la mise aux normes des

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.