« C’était le chaos com­plet »

La République de Seine-et-Marne (Édition A-B) - - A La Une -

Quand Oli­vier a vu un tweet de la pré­fec­ture an­non­cer mer­cre­di qu’il n’y avait pas de nau­fra­gé de la route en Seine-et-Marne, son sang n’a fait qu’un tour, évo­quant lui-même, à son tour, de la « dés­in­for­ma­tion » .

Il faut dire que la nuit avait été courte pour ce Seine-et-Mar­nais après une nuit pas­sée dans sa voi­ture à se de­man­der quand il pour­rait re­trou­ver la cha­leur de son do­mi­cile. C’est en par­tant de Pon­tault-Com­bault vers 22h pour re­joindre Trem­blay que sa soi­rée a vi­ré au cau­che­mar.

« Je me suis d’abord re­trou­vé dans une côte à proxi­mi­té de la Fran­ci­lienne où toutes les voi­tures étaient plan­tées. Nous avons dû pous­ser pour dé­ga­ger la voie et avan­cer. » Mais ce n’est rien par rap­port à ce qui l’at­tend sur l’A4 sur la­quelle l’a orien­té l’ap­pli Waze : « C’était le chaos com­plet. »

À une heure du ma­tin, il est en­core coin­cé vers Bus­sy- Saint- Georges et n’ar­rive à des­ti­na­tion qu’à 1h30. Et tweete ra­geu­se­ment après le sa­tis­fe­cit des au­to­ri­tés : « C’est to­ta­le­ment faux… des bouts de Fran­ci­liennne cou­pés sans au­cune dé­via­tion ni in­for­ma­tion… être coin­cé 3 heures sans bou­ger à 1h du mat’ c’est être nau­fra­gé… sans par­ler des rou­tiers coin­cés la nuit dans la côte vers Bus­sy-Saint-Georges… »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.