Une es­cort-girl porte plainte contre son ami « ra­di­ca­li­sé »

La République de Seine-et-Marne (Édition A-B) - - Faits Divers - A.G.B.

C’est une af­faire sen­sible qui a été ju­gée au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Me­lun, en com­pa­ru­tion im­mé­diate, le mer­cre­di 7 fé­vrier. Le pré­ten­du ra­di­ca­li­sé a fi­na­le­ment éco­pé d’une peine de pri­son avec sur­sis pour un SMS mal­veillant.

Une es­cort-girl a por­té plainte contre son pe­tit ami seine-et­mar­nais, âgé de 24 ans, pour des ap­pels mal­veillants et des me­naces de mort.

Le couple s’était ren­con­tré ré­cem­ment sur le site In­ter­net Wan­nonce, ré­pu­té pour les re­la­tions sexuelles ta­ri­fées. Après trois pre­mières ren­contres payantes, le jeune homme avait ma­ni­fes­té son dé­sir de ne plus être un simple client. En proje- tant un ma­riage, il au­rait pro­po­sé à sa nou­velle amie de par­tir en Sy­rie.

Cette der­nière s’est fi­na­le­ment ra­vi­sée et a dé­non­cé une ra­di­ca­li­sa­tion de son pro­mis.

La per­qui­si­tion chez le sus­pect a per­mis de re­trou­ver des livres re­li­gieux et des chants prô­nant le dji­had. Sur son compte Fa­ce­book, deux in­di­vi­dus pos­tés à la fron­tière tur­co-sy­rienne ont été iden­ti­fiés. « Si je ne pars pas en Sy­rie, je fe­rai quelque chose en France » , au­rait-il in­di­qué à sa com­pagne.

L’in­di­vi­du a fi­na­le­ment été ju­gé en com­pa­ru­tion im­mé­diate au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Me­lun le mer­cre­di 7 fé­vrier. Mais à l’au­dience, il a fer­me­ment nié être ra­di­ca­li­sé en ex­pli­quant que son pro­jet était de par­tir en Al­gé­rie. Il a aus­si in­di­qué que son amie pre­nait de la co­caïne et que c’est dans ce contexte qu’il avait pro­fé­ré la me­nace par SMS : « Je vais vous bu­ter » .

Le par­quet avait re­quis 6 mois de pri­son dont 3 avec sur­sis et mise à l’épreuve du­rant 2 ans. Fi­na­le­ment, le pré­ve­nu, re­laxé pour les ap­pels mal­veillants, a éco­pé de 4 mois de pri­son avec sur­sis.

Le couple s’était ren­con­tré sur le site We­ban­nonce

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.