ME­LUN Chan­tal prend soin des ongles des COM­MERCE. Me­lu­naises de­puis 1987

La République de Seine-et-Marne (Édition A-B) - - Melun Et Ses Environs - Guil­hem POUIOL

Chan­tal Du­bois est la gé­rante de « La bou­tique des ongles » de­puis 1987. Elle a re­çu mer­cre­di 7 fé­vrier la mé­daille des an­ciens com­mer­cants de la ville de Me­lun.

La pe­tite bou­tique, si­tuée rue du Mi­roir, a tra­ver­sé les dé­cen­nies. De­puis 1987, Chan­tal Du­bois s’est oc­cu­pée des ongles de cen­taines de Me­lu­naises. Cette der­nière qui gère « La bou­tique des ongles » a re­çu mer­cre­di 7 jan­vier la mé­daille des an­ciens com­mer­çants de la ville re­mise en mains propres par le maire Louis Vo­gel. Une tren­taine d’autres com­mer­çants ont éga­le­ment re­çu cette dis­tinc­tion.

« Les bou­tiques dé­diées aux ongles exis­taient dé­jà au États-Unis mais qua­si­ment pas en France, ex­plique Chan­tal Du­bois. J’ai hé­si­té à tra­ver­ser l’At­lan­tique pour vivre de ma pas­sion mais j’ai fi­na­le­ment dé­ci­dé de m’ins­tal­ler en France. À l’époque nous étions seule­ment deux sur Me­lun contre une ving­taine au­jourd’hui. Les dé­buts ont été très com­pli­qués ».

Lors des deux pre­mières an­nées les clients se font rares et Chan­tal Du­bois ne par­vient pas à se dé­ga­ger un sa­laire. « Au dé­but les clients ne com­pre­naient pas ce que je fai­sais. Beau­coup me pre­naient pour une voyante ! » ri­gole Chan­tal.

ser ses clientes et en­tre­tient un lien très fort avec ces der­nières.

« Ce qui me plaît dans ce mé­tier c’est la proxi­mi­té. Les clientes amènent leurs filles et leurs pe­tites filles dans ma bou­tiques, je connais tout le monde. C’est ce qui me dif­fé­ren­cie des grands com­plexes et centres com­mer­ciaux. Ma plus jeune cliente doit avoir 16 ou 17 ans et la plus âgée a 100 ans. »

Ins­tal­lée de­puis plus de 30 ans, Chan­tal Du­bois a pu consta­ter l’évo­lu­tion du cen­tre­ville de Me­lun. Et no­tam­ment l’ar­ri­vée de la concur­rence.

« De­puis sept ou huit ans, c’est de­ve­nu plus dur pour moi car de mul­tiples com­plexes de soins pour ongles ont fait leur ap­pa­ri­tion dans Me­lun. La po­pu­la­tion a chan­gé de­puis toutes ces an­nées mais Me­lun me plaît tou­jours au­tant. »

A 62 ans Chan­tal Du­bois est proche de tour­ner la page et pense prendre sa re­traite avant la fin de l’an­née. Mais elle ne compte pas aban­don­ner ses clientes pour au­tant. « La bou- tique c’est mon bé­bé, je ne vais pas le lais­ser à n’im­porte qui. Je se­rai là pour ai­der et ac­com­pa­gner un éven­tuel re­pre­neur.»

La bou­tique des ongles a donc en­core de beaux jours de­vant elle.

Chan­tal Du­bois est la gé­rante de « La bou­tique des ongles » si­tuée rue du Mi­roir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.