Les im­pôts n’aug­men­te­ront pas à Savigny

Jeu­di 8 fé­vrier, le conseil mu­ni­ci­pal de Savigny-le-Temple a pré­sen­té son rap­port sur les orien­ta­tions bud­gé­taires pour 2018. Cette an­née en­core, la mu­ni­ci­pa­li­té mise sur les in­ves­tis­se­ments sans pour au­tant aug­men­ter les im­pôts. Ex­pli­ca­tions.

La République de Seine-et-Marne (Édition A-B) - - Sénart Et Ses Environs - Va­nes­sa RELOUZAT 0@ Va­nes­saRe­lou­zat

Neuf ans. Neuf ans que la taxe d’ha­bi­ta­tion n’aug­mente pas à Savigny et s’élève à 19,31 % en ce qui concerne la taxe d’ha­bi­ta­tion. Une fier­té pour la maire, Ma­rie-Line Pi­che­ry (PS). Car, mal­gré les baisses de do­ta­tions de l’État, les fi­nances de la Ville semblent se main­te­nir, sans pour au­tant de­voir se pri­ver d’in­ves­tis­se­ments.

En tout, 6,7 M € se­ront at­tri­bués aux pro­jets de la com­mune. Une en­ve­loppe de 750 000 € se­ra al­louée à la pre­mière phase des tra­vaux d’amé­na­ge­ment de la place des Droits de l’homme. La com­mune ter­mine éga­le­ment la ré­fec­tion de la toi­ture de l’école Louise-Mi­chel, mais pré­voit aus­si l’amé­na­ge­ment de l’hô­tel de po­lice mu­ni­ci­pale

du Mi­roir d’eau et du bu­reau de Poste, pour la somme de 765 000 €. Le quar­tier se ver­ra éga­le­ment do­té d’une nou­velle salle de boxe (2 M €), dont la pre­mière tranche des tra­vaux dé­bu­te­ra dans le cou­rant de l’été, afin de per­mettre aux 300 li­cen­ciés de pra­ti­quer leur dis­ci­pline dans un lieu plus grand. En­fin, les tra­vaux d’ac­ces­si­bi­li­té des bâ­ti­ments pu­blics se pour­suivent et coû­te­ront, comme tous les ans, quelque 300 000 €.

Em­prunt et au­to-fi­nan­ce­ment

Alors, pour fi­nan­cer ces nou­veaux in­ves­tis­se­ments, la com­mune au­ra re­cours à l’em­prunt à hau­teur de 1,5 M €. Et, pour Ma­rie-Line Pi­che­ry, c’est un signe

de bonne san­té. « At­ten­tion à ne pas confondre em­prunt et sur­en­det­te­ment. Pour créer des in­ves­tis­se­ments, il est né­ces­saire de pas­ser par l’em­prunt. De même que lors­qu’un par­ti­cu­lier achète un lo­ge­ment et consti­tue un pa­tri­moine im­mo­bi­lier. Les villes qui n’em­pruntent pas ne sont pas des villes dy­na­miques », pointe la maire.

Pour fi­nan­cer ses in­ves­tis­se­ments, la com­mune pour­ra éga­le­ment comp­ter sur l’au­to­fi­nan­ce­ment, no­tam­ment grâce au 1,7 M € qui re­pré­sente l’ex­cé­dent du bud­get de l’an der­nier.

Le bud­get de­vrait être vo­té le 26 mars pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.