édu­ca­tion : vers un re­tour à la se­maine de 4 jours à Savigny

La République de Seine-et-Marne (Édition A-B) - - Sénart Et Ses Environs - Clé­ment MA­DON­NA

De­puis 3 ans, la mu­ni­ci­pa­li­té ap­pli­quait la nou­velle ré­forme des rythmes sco­laires, com­pre­nant les TAP gra­tuits. Ce­pen­dant, après consul­ta­tion des pa­rents, la mai­rie a fait le choix de re­ve­nir à la se­maine de 4 jours. « Dès lors que l’État ne contraint plus, c’est com­pli­qué de main­te­nir une or­ga­ni­sa­tion qui ne fait pas l’una­ni­mi­té. » . Ces mots sont ceux de Di­dier Lan­dy, di­rec­teur gé­né­ral ad­joint du Pôle ac­tion édu­ca­tive jeu­nesse de la ville de Savigny, à pro­pos du re­tour de la se­maine à 4 dans les écoles élé­men­taires et ma­ter­nelles. Cette dé­ci­sion a été prise suite à une vaste consul­ta­tion au­près des di­rec­teurs d’école, des équipes pé­da­go­giques et des pa­rents, sur l’or­ga­ni­sa­tion du temps sco­laire des en­fants.

Afin d’avoir un avis fiable et ser­vant de base à une pos­sible dé­ci­sion, la mai­rie a adres­sé un ques­tion­naire aux pa­rents. Plus de la moi­tié d’entre eux y ont ré­pon­du, per­met­tant de mettre en exergue une très large ma­jo­ri­té (86 %) fa­vo­rable au re­tour à la se­maine de 4 jours. « Du mo­ment qu’une ré­forme est mal ac­cep­tée par les en­sei­gnants, ce­la dé­teint sur les pa­rents » , ex­plique Di­dier Lan­dy.

Si la pro­po­si­tion est ac­cep­tée, elle s’ac­com­pa­gne­ra de la ré­ou­ver­ture des centres de loi­sirs tous les mer­cre­dis. Par ailleurs, la mai­rie compte ai­der les as­so­cia­tions à re­dé­ployer leurs ac­ti­vi­tés. En­fin la mu­ni­ci­pa­li­té sou­haite pour­suivre ses ac­tions dans l’aide aux de­voirs. « On peut être sa­tis­fait d’avoir per­mis d’in­ter­ro­ger l’en­semble des ac­teurs édu­ca­tifs, tou­jours dans la re­cherche du bien-être et de la meilleure so­lu­tion édu­ca­tive pour les en­fants », conclut Di­dier Lan­dy.

(@Fotolia)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.