La salle Gym­fit au banc d’es­sai

Puisque se re­mettre au sport fait par­tie des bonnes ré­so­lu­tions, La Rép’ vous pré­sente la salle Gym­fit, te­nue par Ro­dolphe à Gretz-Ar­main­vil­liers.

La République de Seine-et-Marne (Édition A-B) - - La Brie Et Ses Environs -

Au mi­lieu de la zone d’ac­ti­vi­té de Gretz-Ar­main­vil­liers, par­mi les en­tre­prises de lo­gis­tique et de sto­ckage, on peut aper­ce­voir une de­van­ture par­ti­cu­lière avec un lo­go qui at­tire par­ti­cu­liè­re­ment l’at­ten­tion. Ce lo­go c’est ce­lui que Ro­dolphe, pro­prié­taire et gé­rant de Gym­fit, a des­si­né lui-même. Il a d’ailleurs tout gé­ré seul ! Et créer sa salle de sport n’est pas chose simple.

L’an­cien com­mer­cial en im­pri­me­rie, spor­tif de­puis tou­jours, s’est pris de pas­sion pour la mus­cu­la­tion il y a plus de 12 ans. Son idée de mon­ter sa propre salle le ti­tille de­puis plu­sieurs an­nées. C’est après avoir pros­pec­té dans les com­munes du can­ton qu’il pose ses barres d’hal­tères et ses ta­pis de course dans un an­cien en­tre­pôt de la zone d’ac­ti­vi­té en mars 2016. « 100 000 € de tra­vaux et au­tant d’in­ves­tis­se­ment pour l’équi­pe­ment » , ex­plique Ro­dolphe qui a dû faire face à des nom­breuses ga­lères ad­mi­nis­tra­tives dès l’ou­ver­ture de sa struc­ture.

« Se sen­tir à l’aise, en confiance »

Au­jourd’hui, la salle connaît un beau suc­cès, Ro­dolphe a su créer une am­biance convi­viale, avec un per­son­nel qua­li­fié. Tous les in­ter­ve­nants sont di­plô­més d’État. Ro­dolphe, pré­sent toute la jour­née dans la salle, s’as­sure de la bonne uti­li­sa­tion des ma­chines par les adhé­rents. « Je vou­lais que les gens se sentent à l’aise dans ma salle, en confiance, confie-til. Je sais que les femmes ont par­fois peur de se re­trou­ver au mi­lieu des hommes qui sou­lèvent des poids, alors j’ai créé un ac­cès di­rect du ves­tiaire femme à la salle de cours col­lec­tif qui se trouve à l’étage. Cette ini­tia­tive n’a pas pour but de mettre la gent fé­mi­nine à l’écart ou de pen­ser que les femmes ne sont pas ca­pables de sou­le­ver de barres d’hal­tères, mais plu­tôt de leur don­ner l’op­tion de ve­nir en toute dis­cré­tion, et sans pres­sion. »

Cham­pionne du monde Fit­ness Mo­del

Et Ro­dolphe est bien conscient que les femmes peuvent être aus­si com­pé­tentes que les hommes en ma­tière de mus­cu­la­tion.

L’une de ses adhé­rentes n’est autre que Kara Bel­lum, cham­pionne de France Bi­ki­ni 2016, et cham­pionne du monde Fit­ness Mo­del et Bi­ki­ni 2017 (deux titres dé­cro­chés à Las Ve­gas an no­vembre der­nier).

Kara poste d’ailleurs ré­gu- liè­re­ment des pho­tos et des vi­déos de son en­traî­ne­ment sur ses comptes Ins­ta­gram et You­tube sui­vis par plus de 100 000 abon­nés.

« C’est une fier­té d’avoir Kara par­mi mes adhé­rents,

ra­conte Ro­dolphe. Elle ap­pré­cie Gym­fit jus­te­ment parce que c’est une salle simple, où per­sonne ne juge l’autre, et dans la­quelle elle peut s’en­traî­ner en toute sé­ré­ni­té, sans se sen­tir ob­ser­vée. »

En plus du tra­di­tion­nel car­dio­trai­ning et de l’es­pace mus­cu­la­tion, Gym­fit offre éga­le­ment la pos­si­bi­li­té de pra­ti­quer le «Cross­treet» ( la marque Cross­fit étant dé­po­sée). Des cours de boxe thai sont éga­le­ment dis­pen­sés pour les adultes et les en­fants.

IN­FOS PRA­TIQUES

La salle est ou­verte 7 jours sur 7- ins­crip­tion sans en­ga­ge­ment. Pos­si­bi­li­té de faire une séance d’es­sai gra­tuite. Fa­ce­book : @gym­fit77

Tel : 09 72 84 08 69.

© LPB

Ro­dolphe aux cô­tés de son égé­rie, Kara Bel­lum, cham­pionne France Bi­ki­ni 2016.

© LPB

Gym­fit pro­pose fit­ness, mus­cu­la­tion, boxe thaï et du Cross­treet, un dé­ri­vé de Cross­Fit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.