L’école Po­ly­tech, une bonne élève

La République du Centre (Dimanche) - - VIVRE SA VILLE -

L’école Po­ly­tech est la seule école de la ré­gion Cen­treVal de Loire à s’en­ga­ger dans le dé­ve­lop­pe­ment du­rable et la res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tale (DDRS).

L’école d’élèves in­gé­nieurs de l’uni­ver­si­té d’Or­léans a été éva­luée pour ses ac­tions en fa­veur du dé­ve­lop­pe­ment du­rable au sein de l’éta­blis­se­ment. Cette éva­lua­tion est en­cou­ra­gée par la Confé­rence des grandes écoles et la Confé­rence des pré­si­dents d’uni­ver­si­té. Es­telle Cour­tial, en­sei­gnante en au­to­ma­tismes char­gée de ces as­pects, ex­plique : « Cinq axes ont été ap­pré­ciés, stra­té­gie et gou­ver­nance ; for­ma­tion des en­sei­gnants, des per­son­nels et des étu­diants ; axes de re­cherche ; ges­tion en­vi­ron­ne­men­tale et res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tale ; po­li­tique so­ciale et an­crage ter­ri­to­rial ».

« Nous sommes au­des­sus de la moyenne na­tio­nale et nous sou­hai­tons ob­te­nir la la­bel­li­sa­tion Dé­ve­lop­pe­ment du­rable et res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tale », pour­suit l’en­sei­gnante. Dans leur fu­ture en­tre­prise

D’après Ch­ris­tophe Lé­ger, le di­rec­teur de l’école, les fu­turs in­gé­nieurs doi­ vent être sen­si­bi­li­sés au DDRS, « qui sont des connais­sances et des ré­flexes im­por­tants qu’ils de­vront ap­pli­quer dans leur fu­ture en­tre­prise. Nous de­man­dons aus­si aux étu­diants de bien connaître le ter­ri­toire pour s’in­té­grer au mieux dans les en­tre­prises lo­cales ».

Tous les étu­diants de 3e an­née passent d’ailleurs un test de connais­sances sur l’en­vi­ron­ne­ment, le dé­ve­lop­pe­ment du­rable, la culture gé­né­rale et la res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tale, qui s’ins­crit dans leur cur­sus.

« Je vais bien­tôt pas­ser ce fa­meux test sur In­ter­net et ce­la va me per­mettre de me confron­ter aux ques­tions concrètes de mon fu­tur poste en en­tre­prise », a ex­pli­qué Ben­ja­min Van­ber­sel qui étu­die les tech­no­lo­gies en éner­gies, aé­ro­spa­tial et mo­to­ri­sa­tion. Élève en gé­nie ci­vil, tra­vaux pu­blics et amé­na­ge­ment, Fa­ti­ma Heakh a dé­jà réus­si ce test : elle a pris comme exemple pour les fu­tures gé­né­ra­tions l’ex­ploi­ta­tion des gra­nu­lats et leur re­cy­clage.

BI­LAN. Es­telle Cour­tial et Ch­ris­tophe Lé­ger, en­sei­gnante et di­rec­teur de l’école, avec deux de leurs étu­diantes, Ghi­ta Rad­ja et Fa­ti­ma Cheikh.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.