Les mo­tards en co­lère et en force à Or­léans

La République du Centre (Dimanche) - - LA UNE - Alexandre Charrier et Au­ré­lie Ri­chard

MO­BI­LI­SA­TION.

Plus d’un mil­lier de mo­tards, ve­nus de tout le Loi­ret et de dé­par­te­ments voi­sins, ont dé­fi­lé, hier après­mi­di, dans la ca­pi­tale ré­gio­nale, per­tur­bant for­te­ment la cir­cu­la­tion.

RE­VEN­DI­CA­TION.

Ils ma­ni­fes­taient leur op­po­si­tion à la me­sure qui pré­voit d’abais­ser la vi­tesse de 10 km/h, sur les routes se­con­daires, à par­tir du 1er juillet pro­chain.

Mo­bi­li­sa­tion

Plus d’un mil­lier de mo­tards ont dé­fi­lé, hier après-mi­di, dans les rues d’Or­léans pour pro­tes­ter contre la me­sure du gou­ver­ne­ment qui pré­voit d’abais­ser de 10 km/h la vi­tesse sur les routes se­con­daires, à par­tir du 1er juillet.

Ja­po­naises, ita­liennes, amé­ri­caines ou al­le­mandes : au­cune ne man­quait à l’ap­pel, hier, dans les rues du centre­ville d’Or­léans, trans­for­mées pour l’oc­ca­sion en au­to­route, un jour de grand dé­part de va­cances. Ve­nues de Meung­sur ­Loire, Châ­teau­neuf, Mon­tar­gis, via la tan­gen­tielle, et plus lar­ge­ment de toute la ré­gion, c’est une ma­rée de mo­tos qui a dé­fer­lé dans la ci­té jo­han­nique peu après 15 heures.

Au­de­là de l’ha­bi­tuelle ba­taille de chiffres – 1.100 mo­tos comp­ta­bi­li­sées par la po­lice ; plus de 2.000 pour la Fé­dé­ra­tion des mo­tards en co­lère et une cen­taine de voi­tures à l’ini­tia­tive du groupe « Co­lère 45 » – le contrat est donc rem­pli pour les or­ga­ni­sa­teurs.

« Dé­bor­dés »

Même si l’ar­ri­vée au pied de la ca­thé­drale s’est dé­rou­lée dans une cer­taine confusion. « On ne peut être que fier d’une telle mo­bi­li­sa­tion même si on a été un peu dé­bor­dés », re­con­nais­sait Franck Clou­zet, res­pon­sable dé­par­te­men­tal de la FFMC, poin­tant du doigt le manque de com­mu­ni­ca­tion avec la po­lice. « À la der­nière mi­nute, on nous a de­man­dé de mettre les voi­tures en tête du cor­tège, ré­sul­tat des au­to­mo­bi­listes qui n’étaient pas contents d’être blo­qués ont réus­si à for­cer le pas­sage et à s’in­fil­trer par­mi nous. Et on a failli avoir des ba­garres. »

Fi­na­le­ment, tout s’est dé­rou­lé sans in­ci­dent et pen­dant trois heures, les mo­tards ont eu tout le loi­sir, au son des klaxons, de dire tout le bien qu’ils pensent de l’abais­se­ment de la vi­ tesse à 80 km/h (contre 90 au­jourd’hui) sur les routes se­con­daires. Une me­sure gou­ver­ne­men­tale qui doit en­trer en vi­gueur le 1er juillet.

« J’ai peur que cette baisse soit contre­pro­duc­tive et en­gendre, au contraire, des com­por­te­ments dan­ge­reux chez les gens qui vont se mettre à dou­bler à tout va, parce qu’ils vont se re­trou­ver der­rière quel­qu’un qui ne va pas as­sez vite pour eux, es­time Vincent, un mo­tard de Semoy croi­sé au ha­sard du cor­tège. On sait bien que sur la route ce n’est pas la vi­tesse le prin­ci­pal pro­blème mais les com­por­te­ments des conduc­teurs. J’ai eu un seul ac­ci­dent dans ma vie et je roule de­puis plus de 40 ans : j’ai été per­cu­té par une voi­ture qui rou­lait à 30 km/h mais qui fai­sait de­mi­tour sur une ligne blanche. »

« Pas une ques­tion de sé­cu­ri­té »

« Pour moi ce n’est pas une ques­tion de sé­cu­ri­té, comme on nous le dit. J’ai sur­tout l’im­pres­sion qu’on va en­core se faire fli­quer et je pré­cise que j’ai en­core tous mes points en di­sant ce­la », sou­rit Vincent.

Les conduc­teurs pris pour des vaches à lait : un re­frain re­pris en choeur par les mo­tards. « Si on veut vrai­ment s’oc­cu­per de sé­cu­ri­té rou­tière, alors il faut ar­rê­ter de mettre des gra­villons quand on fait des ré­pa­ra­tions bas de gamme sur la chaus­sée, qu’on double les bar­rières de sé­cu­ri­té pour ne plus qu’on se fasse “dé­cou­per” à la moindre chute et qu’on baisse la TVA sur les équi­pe­ments des mo­tards pour qu’ils puissent mieux se pro­té­ger », sou­tient Jean­Paul, mo­tard in­gréen.

Même si beau­coup de conduc­teurs sont dé­jà ré­si­gnés, es­ti­mant qu’il se­ra dif­fi­cile de faire re­cu­ler le gou­ver­ne­ment, tous ont pris date pour une nouvelle dé­mons­tra­tion de force pré­vue en mai.

PHO­TO CH­RIS­TELLE GAUJARD

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.