La dé­fense cède et Saint-Pry­vé s’in­cline pour la pre­mière fois de la sai­son

La for­ma­tion pry­va­taine a ré­sis­té jus­qu’à la pause avant d’en­cais­sé ses deux pre­miers buts, hier, face à Co­lo­miers.

La République du Centre (Dimanche) - - LA UNE - Clé­ment Greck cle­ment.greck@cen­tre­france.com

Fin de sé­rie(s) pour les hommes de Bap­tiste Ri­di­ra. Bien trop inof­fen­sifs, hier soir, au stade du Grand-Clos, ils se sont in­cli­nés de­vant Co­lo­miers (0-2).

«I l n’y a rien à dire. On a per­du contre une belle équipe. La meilleure que nous ayons ren­con­trée de­puis le dé­but. » Bap­tiste Ri­di­ra, l’en­traî­neur de Saint­Pry­vé, ne contes­tait en rien la su­pé­rio­ri­té de Co­lo­miers, hier, au stade du Grand­Clos. Une for­ma­tion de Haute­Ga­ronne qui in­flige une pre­mière dé­faite aux Pry­va­tains cette sai­son (0­2).

L’en­tame de match était pour­tant équi­li­brée. Même si, hor­mis une tête de Fa­brice Sei­dou (33e), les Loi­ré­tains ne se créaient guère d’oc­ca­sions. À l’in­verse, Xa­vier Le­nogue était à la pa­rade de­vant Jacques Cof­fi (7e), at­ten­tif sur un tir de Léo Fich­ten (32e) et tout heu­reux de voir fi­nir en cor­ner la ten­ta­tive loin­taine de Cof­fi (42e). « Je suis sa­tis­fait de cette pé­riode. On a bien fi­gu­ré », glis­sait Bap­tiste Ri­di­ra.

« Pour moi, il y a faute… »

À dé­faut de ne pas ga­gner, les Pry­va­tains s’ap­pli­quaient à ne pas perdre. Avant de cé­der. Après un su­blime tra­vail de Léo Fich­ten, Ti­diane Kei­ta hé­ri­tait du bal­lon et trom­pait se­rei­ne­ment Xa­vier Le­nogue (0­1, 52e). Le pre­mier, cette sai­son, à faire trem­bler les fi­lets du club du Loi­ret. Une réa­li­sa­tion qui fai­sait ex­plo­ser Dji­bril Paye ! L’ar­rière gauche, qui se plai­gnait d’une faute sur l’ac­tion me­nant à l’ou­ver­ture du score, était aver­ti, avant de ve­nir mettre son front contre ce­lui de l’ar­bitre. Car­ton rouge ! Ses co­équi­piers étaient obli­gés de le rai­son­ner pour qu’il quitte le ter­rain. « Pour moi, il y a faute… », lâ­chait le coach.

Un vé­ri­table tour­nant. Car si Xa­vier Le­nogue s’in­ter­po­sait de­vant Ke­vin Car­di­na­li (64e), il était bat­tu quelques ins­tants plus tard. Ce diable de Léo Fich­ ten réa­li­sait un jo­li nu­mé­ro cô­té gauche, mais sa frappe était re­pous­sée par le der­nier rem­part pry­va­tain. Car­di­na­li, qui avait bien sui­vi, était d’abord contré par Mou­tia­poul­lé, avant de pous­ser le cuir au fond du but (0­2, 66e). La par­tie était pliée. « À dix, c’était mis­sion im­pos­sible. Mais nous n’avons pas com­plè­te­ment ex­plo­sé. On a même plu­tôt été pré­sents dans les dix der­nières mi­nutes », no­tait Bap­tiste Ri­di­ra. Et de rap­pe­ler : « Ce­la fait six matches, trois vic­toires, deux nuls. Le bi­lan est plus qu’ho­no­rable. »

PHOTO CORRESPONDANTE FLO­RENCE COU­DRAY

ROUGE. Dji­bril Paye (à droite) a ex­plo­sé après l’ou­ver­ture du score de Co­lo­miers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.