Les portes du châ­teau de Beau­gen­cy res­te­ront closes à par­tir de ce soir

La République du Centre (Dimanche) - - La Une - Alexandre Char­rier alexandre.char­rier@cen­tre­france.com

PA­TRI­MOINE. Der­nier jour pour vi­si­ter l’édi­fice vieux de sept siècles : Xa­vier Le­le­vé, son pro­prié­taire, est contraint à la fer­me­ture dé­fi­ni­tive.

Deux ha­bi­tants de La Source ont vou­lu se faire jus­tice après l’in­cen­die qui a dé­truit la voi­ture de leur soeur, au cours de la nuit d’Hal­lo­ween. Au point de me­na­cer deux jeunes avec un fu­sil. D eux frères âgés d’une tren­taine d’an­nées ont été pla­cés en dé­ten­tion, hier, en vue de leur ju­ge­ment en com­pa­ ru­tion im­mé­diate, lun­di, de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Or­léans pour vio­lences et sé­ques­tra­tion.

Ils sont soup­çon­nés d’avoir vou­lu se faire jus­tice eux­mêmes après l’in­cen­die qui a dé­truit la voi­ture de leur soeur dans le quar­tier de La Source, la nuit d’Hal­lo­ween.

Connus de la jus­tice, les deux frères ont vi­si­ble­ment « me­né leur propre en­quête » dans le quar­tier, en pa­ral­lèle de celle de la po­lice, pour ten­ter d’iden­ti­fier les au­teurs de ces dé­gra­da­tions. Avec des mé­thodes pour le moins mus­clées.

« À la cam­pagne » pour les faire par­ler

Car ils ne se se­raient pas conten­tés d’in­ti­mi­der ver­ba­le­ment les quelques jeunes qu’ils ont pu in­ter­ro­ger. Outre les claques dis­tri­buées, deux d’entre eux ont été conduits, jeu­di, « à la cam­pagne » sous la me­nace d’un fu­sil, pré­ cise le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique d’Or­léans. Une opé­ra­tion des­ti­née si­non à leur don­ner une le­çon, du moins à les faire par­ler.

Aler­tés de cette ex­pé­di­tion pu­ni­tive, les po­li­ciers ont fi­na­le­ment in­ter­pel­lé les deux frères.

Dans la nuit de mer­cre­di à jeu­di, les au­to­ri­tés avaient re­cen­sé trois voi­tures brû­lées et sept à huit pou­belles in­cen­diées dans l’ag­glo­mé­ra­tion or­léa­naise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.