Pour­quoi l’hô­tel F1 est-il de­ve­nu un centre d’hé­ber­ge­ment ?

La République du Centre (Loiret) - - Orléans / Vivre Sa Ville -

La mu­ta­tion du For­mule 1 de Saint-Jean-de-Braye en un centre d’hé­ber­ge­ment de de­man­deurs d’asile n’est pas un cas unique en France.

Une soixan­taine a été ra­che­tée, au prin­temps der­nier, par le groupe SNI (Société na­tio­nale im­mo­bi­lière), fi­liale im­mo­bi­lière à vo­ca­tion d’in­té­rêt gé­né­ral de la Caisse des Dé­pôts. Il est le seul de l’ag­glo­mé­ra­tion or­léa­naise à connaître cette évo­lu­tion.

Les pre­miers de­man­deurs d’asile y ont été ac­cueillis le 20 juin. Dans cet an­cien hô­tel, 70 chambres – pour 107 places – leur sont ré­ser­vées. « Il y a gé­né­ra­le­ment une ou deux per­sonnes par chambre. Pour les fa­milles, deux chambres leur sont at­tri­buées », ex­plique Hé­lène Lan­chon, di­rec­trice d’hé­ber­ge­ment. Sept cui­sines et trois bu­reaux ont été amé­na­gées. Une la­ve­rie est sur le point d’ou­vrir.

Par ailleurs, au­jourd’hui, trois tra­vailleurs so­ciaux as­surent le fonc­tion­ne­ment du centre ain­si qu’un agent po­ly­va­lent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.