« Pas de ré­duc­tion d’ef­fec­tifs »

La République du Centre (Loiret) - - Mouvement Social Dans Les Ehpad -

Les Eh­pad sont fi­nan­cés par l’as­su­rance ma­la­die pour les soins (per­son­nels soi­gnants, équi­pe­ments mé­di­caux). L’Agence ré­gio­nale de san­té af­firme que la ré­forme de la tarification « va bé­né­fi­cier à la qua­si­to­ta­li­té des Eh­pad du Loi­ret, quel que soit leur sta­tut. Sur la pé­riode 2018­2023, ces éta­blis­se­ments de­vraient bé­né­fi­cier de près de 6,6 mil­lions d’eu­ros sup­plé­men­taires, au re­gard des be­soins de soins es­ti­més pour les ré­si­dents pris en charge ». Ex­pli­ca­tion : ces Eh­pad ac­cueillent des per­sonnes à un ni­veau moins éle­vé de dé­pen­dance que la moyenne fran­çaise, d’où la hausse en be­soins pré­vue. L’ARS in­siste : « La ré­forme de la tarification ne condui­ra pas à ré­duire les ef­fec­tifs des Eh­pad ; s’il le faut, des do­ta­tions ex­cep­tion­nelles se­ront al­louées ». CQFD.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.