Vers des fêtes plus po­pu­laires ?

■ Une as­so­cia­tion pro­pose de les faire évo­luer

La République du Centre (Orleans) - - Orléans Vivre Sa Ville - Florent Buis­son florent.buis­son@cen­tre­france.com

Tous Or­léans, as­so­cia­tion qui veut contri­buer au débat pu­blic à Or­léans, s’est pen­chée sur la ques­tion des sa­cro-saintes Fêtes johanniques. Et fait quelques pro­po­si­tions concrètes.

Àdeux se­maines du dé­but des 589e Fêtes johanniques, Tous Or­léans mi­lite pour les rendre « plus po­pu­laires et plus cultu­relles ». L’as­so­cia­tion, re­ven­di­quée comme « apo­li­tique » mais com­po­sée pour par­tie d’an­ciens so­cia­listes, se veut force de pro­po­si­tions à Or­léans, sur dif­fé­rents su­jets. Re­vue de dé­tails.

PLUS PO­PU­LAIRES ?

Trop com­mer­cial, le mar­ché mé­dié­val ? C’est ce que pense Tous Or­léans, qui pro­pose de lui re­don­ner un « as­pect plus cultu­rel » et que sa du­rée soit dou­blée. Six jours au lieu de trois. L’as­so­cia­tion pro­pose aus­si, pour « re­trou­ver un es­prit de fête », de créer un « ban­quet », et de mettre l’accent des­sus pour at­ti­rer les tou­ristes. En im­pli­quant aus­si les « confré­ries » gas­tro­no­miques, comme Les Man­ geux de ce­rises des bords du Loiret.

Autre idée, ou­vrir le cor­tège du 8 mai aux as­so­cia­tions et aux écoles de la ville. Quitte à ral­lon­ger le dé­fi­lé, en rai­son de leur grand nombre (3.000 as­so­cia­tions et près de 70 écoles) ? « Il ne s’agit pas de ral­lon­ger le dé­fi­lé, mais de per­mettre à des as­so­cia­tions qui en ont dé­jà ma­ni­fes­té l’en­vie de pou­voir dé­fi­ler, dé­taille Yann Chaillou, membre fon­da­ teur de Tous Or­léans. Quant aux écoles, nous pour­rions ima­gi­ner un rou­le­ment chaque an­née. »

PLUS CULTU­RELLES ?

Tous Or­léans veut mettre en place un « par­te­na­riat édu­ca­tif avec tous les éta­blis­se­ments sco­laires et uni­ver­si­taires, pu­blics comme pri­vés, pour qu’ils par­ti­cipent aux fêtes en dé­ve­lop­pant un axe pé­da­go­gique ». Par ailleurs, des ju­me­lages pour­raient être créés avec d’autres villes sur le thème de Jeanne d’Arc, tout comme un par­te­na­riat avec l’His­to­rial de Rouen, par exemple.

Der­nière pro­po­si­tion, choi­sir chaque an­née un thème so­cié­tal « pour l’ex­plo­rer du­rant toute la pé­riode des fêtes à tra­vers des ex­po­si­tions, des confé­rences, des dé­bats ». Des exemples ? « L’éga­li­té hommes­femmes, la laï­ci­té, etc. » ■

IDÉE. « Tous Or­léans » pro­pose que les as­so­cia­tions et les écoles de la ville par­ti­cipent au dé­fi­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.