Un grand oral réus­si

■ L’Asel­qo Ste­Beuve pré­sente sa feuille de route pour l’ave­nir

La République du Centre (Orleans) - - Orléans Rive Droite - Rive Gauche -

L’équipe de l’Asel­qo Sain­teBeuve a pas­sé son oral de­vant les res­pon­sables de la Caisse d’al­lo­ca­tions fa­mi­liales pour re­nou­ve­ler son agré­ment de centre so­cial pour quatre pro­chaines an­nées.

Pen­dant un an, les sa­la­riés, les bé­né­voles et les par­te­naires de l’Asel­qo Sainte­Beuve, à La Source, ont ef­fec­tué un bi­lan des ac­ti­vi­tés du centre sur les quatre der­nières an­nées.

San­drine Pen­suet, an­cienne res­pon­sable de l’éta­blis­se­ment, a rap­pe­lé l’ob­jec­tif prin­ci­pal : « notre coeur de mé­tier, c’est le loi­sir, l’ani­ma­tion et l’as­pect so­cial ».

Une offre de loi­sirs pour tous

L’équipe a ac­cueilli plus de 20 per­sonnes par jour ; le centre de loi­sirs 35 en­fants le mercredi et 50 pen­dant les va­cances sco­laires. Au cha­pitre ani­ma­tion pour les jeunes : 80 ado­les­cents par­ti­cipent aux cours de danse hi­phop en­ca­drés par l’as­so­cia­tion OP 45.

Pour les fa­milles, les es­paces ren­contre pa­rent­sen­fants, le sport et la cui­sine fa­ci­litent le lien

so­cial.

Pour le nou­veau pro­jet so­cial des quatre pro­chaines an­nées, trois axes es­sen­tiels ont été re­te­nus : d’abord la co­hé­sion so­ciale, avec le ren­for­ce­ment du lien so­cial, l’aide aux fa­milles, la créa­tion de nou­velles ac­ti­vi­tés, dont une offre de loi­sirs pour tous, compte te­nu d’une forte de­mande dans la zone d’in­fluence du centre et no­tam­ment sur la dalle.

La par­ti­ci­pa­tion des ha­bi­tants est im­por­tante pour fa­vo­ri­ser l’ex­pres­sion, mettre en exergue le bé­né­vo­lat et dé­ve­lop­per l’en­ga­ge­ment dans le quar­tier. La fa­mille reste es­sen­tielle pour va­lo­ri­ser le lien fa­mi­lial entre pa­rents et en­fants.

Pour tous, les ac­ti­vi­tés doivent conti­nuer et, a prio­ri, les res­pon­sables de la CAF ont été sa­tis­faits

par la pré­sen­ta­tion. Gé­rard Mas­son, ad­mi­nis­tra­teur de la CAF a bien cer­né la vo­lon­té de tous les ac­teurs du centre : « Vous avez fait un tra­vail com­plet, avec des axes sé­rieux pour le fu­tur, sans ou­blier per­sonne, ni les fa­milles, ni le lien so­cial, ni la for­ma­tion des bé­né­voles. Et ce, tout en res­tant à la dis­po­si­tion des ha­bi­tants avec le sou­rire pour l’ac­cueil. » ■

PAR­TE­NAIRES. Les sa­la­riés de l’Asel­qo, les bé­né­voles, les par­te­naires ont pré­sen­té le pro­jet aux res­pon­sables de la CAF.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.