La Chine, prin­ci­pal opé­ra­teur quan­tique ?

La Recherche - - L’événement -

L’Eu­rope et les États-Unis sont pré­ve­nus : la Chine compte bien jouer le pre­mier rôle dans la course à la com­mu­ni­ca­tion quan­tique. La re­cherche dans le do­maine fi­gure d’ailleurs comme l’une des six prio­ri­tés scien­ti­fiques pré­vues par le trei­zième plan quin­quen­nal, feuille de route du dé­ve­lop­pe­ment de la Chine d’ici à 2020. En plus du lan­ce­ment du pre­mier sa­tel­lite quan­tique, la Chine pour­suit la mise en place d’un ré­seau quan­tique de fibre op­tique long de 2 000 ki­lo­mètres, dis­tri­bué entre 60 noeuds. « Ce­la dé­montre une réelle am­bi­tion de la part de la Chine », constate Ele­ni Dia­man­ti, phy­si­cienne au la­bo­ra­toire trai­te­ment et com­mu­ni­ca­tion de l’in­for­ma­tion, à Té­lé­com Pa­risTech. En Eu­rope, un pro­jet si­mi­laire bap­ti­sé Space-Quest avait vu le jour dans les an­nées 2000. Mais, pour di­verses rai­sons po­li­tiques, il n’avait pas abou­ti. Grâce à la mis­sion chi­noise, un vent d’est pour­rait ef­fleu­rer l’Eu­rope et ré­ac­ti­ver ses am­bi­tions. « Le pro­jet Space-Quest est de­puis peu re­lan­cé, confie Ele­ni Dia­man­ti. L’Agence spa­tiale eu­ro­péenne semble d’ailleurs plus in­té­res­sée que par le pas­sé. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.