QUEL FU­TUR POUR L’ÉDU­CA­TION CONNEC­TÉE ?

La pé­da­go­gie de de­main

La Recherche - - Sommaire - Par Gilles Ba­bi­net et Édouard Hus­son

Trans­for­mer l’en­sei­gne­ment en in­té­grant le nu­mé­rique est de­ve­nu une prio­ri­té des gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs. L’idée a fait l’ob­jet d’un Plan nu­mé­rique pour l’édu­ca­tion, en 2015 (1) ; elle ir­rigue la Stra­té­gie na­tio­nale de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur. Elle était au coeur des Jour­nées na­tio­nales de l’in­no­va­tion pé­da­go­gique dans l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur, or­ga­ni­sées en sep­tembre par le mi­nis­tère (2). Mais cette orien­ta­tion di­vise et les avis sont tran­chés. Ses pro­mo­teurs y voient une op­por­tu­ni­té de (re)dy­na­mi­ser un en­sei­gne­ment à bout de souffle. C’est le sens de l’ar­ticle de Gilles Ba­bi­net et Édouard Hus­son, au­teurs d’un rap­port pour l’Ins­ti­tut Mon­taigne, groupe de ré­flexion li­bé­ral. C’est aus­si cette vi­sion que dé­fendent dans leur livre Cé­cile et Fran­çois-Xa­vier Hus­sherr. À l’in­verse, ses op­po­sants, tels Phi­lippe Bi­houix et Ka­rine Mau­villy, s’alarment du « dé­sastre » de la nu­mé­ri­sa­tion, sur le plan pé­da­go­gique mais aus­si so­cié­tal. La confron­ta­tion de ces points de vue est sti­mu­lante. Le re­cul of­fert par l’Aca­dé­mie des sciences et le livre de Ni­co­las Oli­ve­ri sur l’am­bi­va­lence du « phé­no­mène Mooc » l’est tout au­tant. Le nu­mé­rique est dé­jà une réa­li­té dans le monde de l’en­sei­gne­ment. Reste une ques­tion es­sen­tielle, qui tra­verse toutes ces contri­bu­tions : quel sens don­ner à cette évo­lu­tion ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.