HIÉ­RAR­CHIE INJUSTIFIÉE

La Recherche - - Courrier -

Dans La Re­cherche n° 521 (p. 81), vous abor­dez les ques­tions de big science de ma­nière fort in­té­res­sante, mais omet­tez un as­pect frap­pant du phé­no­mène : sa fo­ca­li­sa­tion sur les sciences « exactes ». En rai­son peut-être de fac­teurs his­to­riques ou de la fas­ci­na­tion pour les ins­tru­ments gi­gan­tesques, nos so­cié­tés in­ves­tissent dans cer­taines dis­ci­plines des sommes co­los­sales dont n’ose­raient rê­ver, par exemple, les cher­cheurs en sciences so­ciales – je suis moi­même so­cio­logue. Ceux-ci, dont les dé­penses sont es­sen­tiel­le­ment consti­tuées de frais de per­son­nels, semblent d’au­tant moins bien fi­nan­cés que leurs ap­proches sont peu coû­teuses. On pour­rait dif­fi­ci­le­ment sou­te­nir que cette hié­rar­chie est jus­ti­fiée par l’in­té­rêt gé­né­ral, tant sont es­sen­tielles les ques­tions aux­quelles les sciences so­ciales peuvent ai­der à ap­por­ter des ré­ponses. En tant que di­rec­teur de la­bo­ra­toire, quand j e men­die 50 000 eu­ros pour em­bau­cher un jeune cher­cheur, je ne peux m’em­pê­cher de me de­man­der pour­quoi nos so­cié­tés semblent bien plus pres­sées de sa­voir ce qu’est la ma­tière noire – sujet au de­meu­rant pas­sion­nant – que de régler la ques­tion de la ré­ci­dive des dé­lin­quants sexuels ou celle de l’ini­qui­té des sys­tèmes de sé­cu­ri­té so­ciale. Il y au­rait fort

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.