Sa­voir créer « la » ren­contre

■ Con­nect­job en­tend fa­vo­ri­ser les re­cru­te­ments

La République du Centre (Orleans) - - Vie Des Entreprises - Ca­role Tri­bout ca­role.tri­[email protected]­tre­france.com con­nect­job.fr

Alé­gué Mfam donne une nou­velle di­men­sion à son en­tre­prise, Con­nect­job : elle veut ai­der les em­ployeurs à mieux se vendre et les can­di­dats à se pré­pa­rer.

Con­nect­job se dé­fi­nit comme un ca­bi­net de re­cru­te­ment, plus par­ti­cu­liè­re­ment tour­né vers les jeunes en dif­fi­cul­té. Un monde qu’Alé­gué Mfam, la créa­trice or­léa­naise de Con­nect­job, connaît bien : elle a tra­vaillé pour la Mis­sion lo­cale d’Or­léans.

Dès le dé­part, en 2016,, son am­bi­tion était de mettre en re­la­tion les de­man­deurs d’em­ploi dé­pour­vus de ré­seaux et des em­ployeurs. Grâce à des « apé­ros connec­tés », mais aus­si des mises en si­tua­tion : si­mu­la­tion de vente dans un ma­ga­sin éphé­mère à Place d’Arc ou dé­cou­verte du mé­tier d’aide­soi­gnant à l’ins­ti­tut des for­ma­tions pa­ra­mé­di­cales d’Or­léans. Les can­di­dats pou­vaient ain­si ex­pé­ri­men­ter et tes­ter leurs mo­ti­va­tions pro­fes­sion­nelles. Et d’éven­tuels re­cru­teurs re­pé­rer des ta­lents.

Alé­gué Mfam pré­pare un nou­vel évé­ne­ment en 2019, en es­pé­rant in­vi­ter des chefs d’en­tre­prise dans un ly­cée pro­fes­sion­nel.

En­re­gis­tre­ment de 15 mi­nutes

Au­jourd’hui, ce­pen­dant, elle fait évo­luer son offre. Et pro­pose ses ser­vices aux en­tre­prises, afin d’ai­der les re­cru­teurs à tra­vailler « leur marque em­ployeur » : « Il faut qu’ils puissent sé­duire les can­di­dats et per­mettre aux jeunes de se pro­je­ter dans l’ave­nir. »

Ce­la passe par l’en­re­gis­tre­ment d’une émis­sion sur les va­leurs de l’en­tre­prise, re­trans­mise sur Ra­dio Cam­pus : « Les em­ployeurs pour­ront mettre le lien de la vi­déo sur leur offre d’em­ploi. »

Outre cette offre à 950 eu­ros hors taxe, Con­nect­job pro­pose aus­si de dé­tec­ter, sé­lec­tion­ner et pré­pa­rer les can­di­dats, puis de s’oc­cu­per de leur ac­cueil.

« Si l’on donne du sens au tra­vail, à la mis­sion, si l’em­ployeur ac­com­pagne le jeune, il y a da­van­tage de chances que l’in­té­gra­tion se passe bien. » ■

➔ Site.

AR­CHIVE

EX­PÉ­RI­MEN­TER. Alé­gué Mfam avait ins­tal­lé une bou­tique éphé­mère, place d’Arc, à Or­léans, en 2017. Des jeunes de­man­deurs d’em­ploi avaient pu y tes­ter leurs ta­lents com­mer­ciaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.