Une mis­sion d’éva­lua­tion de la po­li­tique pu­blique de ges­tion du ré­seau rou­tier na­tio­nal non concé­dé

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité -

Une mis­sion d’éva­lua­tion de la po­li­tique pu­blique de ges­tion du ré­seau rou­tier na­tio­nal non concé­dé a été lan­cée. Le co­mi­té, dont la pre­mière réunion s’est ain­si te­nue le mois der­nier, de­vra exa­mi­ner la ma­nière dont l’État met en oeuvre ses po­li­tiques, afin d’en me­su­rer l’ef­fi­ca­ci­té pour s’as­su­rer que les ob­jec­tifs as­si­gnés sont ef­fec­ti­ve­ment at­teints, et de vé­ri­fier l’ef­fi­cience de l’uti­li­sa­tion des moyens. Fort de 12 000 ki­lo­mètres, ce ré­seau rou­tier sup­porte près de 20 % du tra­fic rou­tier total et sa va­leur pa­tri­mo­niale dé­passe la cen­taine de mil­liards d’eu­ros. Le Pre­mier mi­nistre, dans sa lettre de ca­drage de l’éva­lua­tion, in­dique qu’ « en dé­pit des moyens im­por­tants qui lui sont al­loués, la qua­li­té du ré­seau des routes na­tio­nales non concé­dées s’est af­fai­blie ces der­nières an­nées » . Cette éva­lua­tion s’ins­crit dans la conti­nui­té des me­sures prises en fa­veur de la route. En jan­vier 2016, l’ob­ser­va­toire de la route a été mis en place, pour le­quel l’État s’est en­ga­gé à la trans­pa­rence sur l’état du ré­seau et sur les moyens mis en place. Un mois plus tard, une en­ve­loppe ex­cep­tion­nelle de 150 mil­lions d’eu­ros était an­non­cée, pour la réa­li­sa­tion de plus de 400 chan­tiers rou­tiers et flu­viaux d’en­tre­tien des ré­seaux de l’État. L’en­jeu pre­mier est donc de pré­ser­ver ce pa­tri­moine et d’en per­mettre la mo­der­ni­sa­tion pour ré­pondre aux en­jeux de sé­cu­ri­té et aux be­soins des ter­ri­toires, des en­tre­prises et des ci­toyens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.